Accueil Insolites

Insolite: Les jumeaux du béninois Aboubakar Takou accusés d’ensorceler les Bissau – Guinéens

Insolite: Les jumeaux du béninois Aboubakar Takou accusés d'ensorceler les Bissau - Guinéens | Benin Times

A quelques moins de 48heures du coup d’envoi de la rencontre Bénin – Guinée Bissau un fait peu ordinaire s’est produit dans un hôtel où se sont retrouvés supporters de la Guinée Bissau et des béninois dont Aboubakar Takou. Ce dernier habitué à effectuer ses voyages avec s’est » jumeaux  » n’a pas dérobé à sa tradition. Néanmoins la présence de ses  » statuettes  » a fait fuire les Bissau – Guinéens présents à l’hôtel par peur de se faire « envoûter » et son allés saisir la CAF.

La « scène  » s’est produit lors d’un petit déjeuner à l’hôtel où se trouvent l’équipe du Ghana, son staff technique,des supporters bissau-guinéen et un mélange de journalistes et autres acteurs sportifs béninois.
Les Guinéens n’ont pas pu supporter la présence de ces Jumeaux et par par sont descendu de l’hôtel.

Lire aussi  Un homme se marie à une femme qu’il a secrètement admiré depuis 40 ans

Ils ont ensuite saisi la CAF qui pour répondre a leur requête a demandé aux responsables de L’hôtel de décaler l’heure du petit déjeuner des béninois de celle des guinéens.

Interpellé sur la question, Aboubakar Takou avoue que ce n’était pas du tout dans l’optique de faire peur à quelqu’un qu’il avait ses jumeaux sur lui.

« J’avoue que mon intention n’a jamais été de faire peur à quelqu’un. Mais chacun assume sa culture. Je remercie les responsables de la CAF qui ont pris de la hauteur. Car interdire aux jumeaux de rester dans cet hôtel sonnerait mon départ volontier de l’Égypte« affirme t-il selon le post facebook de Lookman Lenoble

Lire aussi  Bénin : Candide Azannaï annonce l'installation du parlement des résistants

Un acte qui selon lui est un plus pour la victoire de son équipe le samedi prochain « …Mais je me réjouis sincèrement au fond de moi que mes amis sans toucher physiquement au ballon jouent déjà la partie psychologique des discussions sur le rectangle vert » a laissé entendre Aboubakar Takou.

Commentaires Facebook