Accueil Economie

Rapport de l’Uemoa de 2018 : Le Chiffre d’affaires en baisse au Bénin

Rapport de l’Uemoa de 2018 : Le Chiffre d’affaires en baisse au Bénin | Benin Times
Rapport de l’Uemoa de 2018 : Le Chiffre d’affaires en baisse au Bénin

L’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) a publié son rapport sur la note de conjoncture économique régionale du 4è trimestre de 2018. La situation du Bénin n’est pas reluisante. Ce rapport analyse la situation économique et financière des Etats membres de l’UEMOA au quatrième trimestre 2018.

Selon ce rapport, au cours du 4e trimestre 2018 la production industrielle a augmenté en Côte d’Ivoire, au Mali et au Sénégal, tandis qu’elle a baissé en Guinée Bissau et au Togo. Le chiffre d’affaire du commerce a progressé en Côte d’Ivoire et au Sénégal.

Mais, dans le même temps, le chiffre d’affaires de tous les secteurs a baissé au Bénin. Les créations d’entreprises ont baissé au Bénin comme au Burkina Faso, mais elles progressent au Niger et au Sénégal. Il est indiqué dans le rapport que les exportations de l’Union ont, «au 4ème trimestre 2018, enregistré une hausse de 958,1 Mds, soit une hausse de 38,6%, par rapport au 3ème trimestre 2018». Cette hausse résulte de la bonne tenue des exportations dans tous les Etats membres à l’exception du Bénin, de la Guinée Bissau et du Mali.

Lire aussi  Lutte contre la fraude fiscale et la corruption : Le gouvernement relance les activités du Pvi-Ng

Tous les Etats membres ont enregistré une croissance supérieure ou égale à 4% en 2018 à l’exception de la Guinée Bissau. Le taux de croissance du Bénin est de 6,5%. «Au Bénin, au cours de la période considérée, l’indice du chiffre d’affaires (ICA) de tous les secteurs, y compris le commerce et les services, a baissé de 8,5% par rapport au trimestre précédent», renseigne ledit rapport. Et, cette mauvaise tenue de l’indice s’explique surtout par les baisses enregistrées au niveau du chiffre d’affaires des secteurs des industries cotonnières et textiles et des industries manufacturières.

Lire aussi  Suspension temporaire d’importation des viandes en provenance du Brésil : Que révèlent les résultats du Laboratoire ?

D’après le rapport, l’analyse du Programme pluriannuel révèle que l’atteinte des objectifs va dépendre de la réalisation effective des investissements structurants et de la mise en œuvre des réformes budgétaires. Il faut attendre les conclusions du séminaire sur la conjoncture économique au premier trimestre 2019, tenu du 27 au 31 mai dernier, pour voir s’il y a eu de l’amélioration au Bénin comme dans les autres pays de l’union

Lanouvelletribune.info

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Matin Libre ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook