Accueil Economie

Fermeture des frontières avec le Nigéria: la douane saisit des centaines de véhicules et de sacs de riz

Fermeture des frontières avec le Nigéria: la douane saisit des centaines de véhicules et de sacs de riz | Benin Times
Nigéria: Fermeture des frontières : la douane saisit des centaines de véhicules et de sacs de riz

Un moi et demi environ suite à la fermeture de ses frontières, le Nigéria présente un bilan. Les services douaniers du pays ont fait un point considérable de moisson de produits de contrebande saisi.

Environ 1 072 véhicules appartenant à des passeurs ont été saisis par la douane nigériane (CNS) durant cette période de fermeture de frontières du géant Nigéria avec ses pays voisins. D’après le Premium Time, ces passeurs ont vu leurs véhicules contenant des marchandises saisies pendant qu’ils essayaient de les faire entrer dans le pays par voies illégales. Joseph Attah, porte-parole de la douane précise que plus de 19 000 sacs de riz étranger et 4 765 bidons d’essence Jerry ainsi que 146 immigrants illégaux dépourvus de documents de voyage authentiques ont été arrêtés.

Par ailleurs, des milliers de munitions ont été détectés et saisis par les services douaniers selon le porte-parole. Ce derniers indique également que 317 suspects avaient été arrêtés durant cette période, a précisé Premium Time. Dans le même temps, 131 sacs d’engrais NPK, qui auraient servi à fabriquer des engins explosifs, ont été saisis a indiqué la même source.

Lire aussi  Bénin: La Sonacop appelle le président Patrice Talon au secours

Sécurité de la population nigériane

D’après Premium Time , la fermeture des frontières a contribué largement à l’assurance de sécurité des personnes et des biens dans le pays. De même, pour Joseph Attah , l’économie nigériane a connue d’amélioration durant cette période . «Chaque fois que vous achetez un riz étranger, vous donnez du pouvoir aux agriculteurs étrangers alors que nos agriculteurs souffrent en dépit d’interventions gouvernementales telles que Anchor Borrower, qui vise à accroître la production de riz. Nous sommes maintenant comme des bougies qui nous brûlent et qui éclairent les autres», a-t-il déclaré.

Lire aussi  Au Bénin, l’ananas doit changer de couleur (mais pas trop) pour satisfaire le marché européen

Le gouvernement nigérian a fermé ses frontières avec ses voisins dans le but de contrôler la menace de contrebande et d’immigrants illégaux dans le pays, a conclu le porte-parole de la douane. C’est d’ailleurs la version officielle que les autorités du pays ont servi aux pays voisins pour justifier leur décision unilatérale. Les frontières terrestres du Nigéria sont fermées depuis environ un mois et demi.

Dans l’optique de pouvoir mieux assurer le contrôle de la menace que génère l’immigration illégale ainsi que celle de la contrebande, le gouvernement nigérian a fermé ses frontières avec ses voisins. Telle a été la version officielle communiquer par les autorités du pays pour justifier leurs décision unilatérale.

Commentaires Facebook