Accueil Economie

Bénin : les réformes et innovations de l’administration fiscale portent leurs premiers fruits

0
PARTAGER

Au Bénin, des mesures d’assainissement du fisc apportent des recettes à l’Etat. Grâce à son plan d’orientation stratégique (POSAF 2017-2021), l’administration fiscale a réalisé, en 2017, des progrès substantiels découlant de la mise en œuvre des réformes destinées à améliorer son efficacité et ses rapports avec les contribuables.

Les réformes, initiées par le gouvernement du président Patrice Talon, au sein de l’administration fiscale portent leurs fruits. En 2017, malgré un contexte de morosité économique, le Bénin a pu atteindre ses objectifs de rendement budgétaire avec un dépassement de plus de 44 milliards de francs CFA par rapport à l’année précédente. Le rendement de la TVA est particulièrement en progression et s’est situé à 3,64% du PIB au cours de l’année 2017 contre 2,1% en 2013.

Environ 187 nouvelles entreprises ayant un chiffre d’affaires de plus d’un milliard de francs CFA ont fait leur entrée dans le portefeuille de la direction des grandes entreprises (DGE) relevant de la direction générale des impôts (DGI). La maîtrise progressive du fichier des contribuables accroît le nombre des contribuables actifs : rien que sur les trois premiers mois de l’année 2017, ce sont quelque 4000 nouveaux contribuables qui ont été répertoriés. Le taux de défaillances, notamment au niveau de la DGE, a drastiquement chuté : de 10% en 2013, il est passé à 2% en 2017. Des performances majeures saluées par le Fonds monétaire international (FMI) lors de la visite de sa directrice générale, Christine Lagarde, en décembre dernier.

Source : aCotonou

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Acotonou ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here