Home Culture Un festival organisé à Natitingou pour saluer la mémoire du Général Mathieu...

Un festival organisé à Natitingou pour saluer la mémoire du Général Mathieu Kérékou

Un festival organisé à Natitingou pour saluer la mémoire du Général Mathieu Kérékou | Benin Times

Natitingou – Dans le cadre de la célébration du premier anniversaire du décès du Général Mathieu Kérékou, l’Association Découvertes Racines Cultures (DRC) en collaboration avec la Fondation Mathieu Kérékou, a organisé samedi au palais Tata de Natitingou, la première édition du festival Mathieu Kérékou.

Retraite au flambeau dans la nuit du vendredi, conférence-débats et projection de films sur la vie de l’ancien président béninois, la première édition du festival Mathieu Kérékou aura permis de rendre non seulement un vibrant hommage à l’homme mais aussi et surtout de permettre à la nouvelle génération de constater que le général était attaché à des valeurs et des vertus.

Lire aussi  L’oracle «Fâ» prédit la prospérité pour 2017

Pour le président du comité des sages, Joseph Kouakiré, ce festival qui vise à honorer la mémoire de Mathieu Kérékou est bien pensé. « Notre papa, le général est un homme unique en son genre », a indiqué Joseph Kouakiré avant de souhaiter longue vie au festival.

Le promoteur de l’événement a expliqué que le général est une icône, une personnalité politique légendaire, qui mérite une attention particulière soutenue par des actions pouvant l’immortaliser.

L’Association Découvertes Racines Cultures (DRC) a dont créé ce festival, a t-il indiqué pour honorer chaque année la mémoire de Mathieu Kérékou qui a été plus qu’un père de la Nation pour nous.

Lire aussi  1ère édition festival Vodoun à Bruxelles : Ça sent un engloutissement inutile de fonds

« Partout où on parle du général vous devez avoir la tête bien haute parce que c’est une personnalité à découvrir au quotidien », a soutenu le Directeur départemental de la culture et du tourisme de l’Atacora-Donga, Wakouté Saguifa.

L’appui du gouvernement, a laissé entendre le directeur départemental, ne fera jamais défaut quand il s’agira d’honorer la mémoire celui qui représente pour moi la colonne vertébrale du Bénin.

aCotonou

Commentaires Facebook