Accueil Culture

Tournée internationale sur fond de compétition : Les Super-Anges Hwendo nan boua décrochent plusieurs trophées

Tournée internationale sur fond de compétition : Les Super-Anges Hwendo nan boua décrochent plusieurs trophées | Benin Times
Tournée internationale sur fond de compétition : Les Super-Anges Hwendo nan boua décrochent plusieurs trophées

(La culture et la danse révèlent le Bénin au monde entier)

Ils sont de retour les 18 ambassadeurs culturels qui pendant 35 jours et nuits successifs ont vaillamment défendu les couleurs nationales du Bénin. Ils sont les danseurs et danseuses professionnels de la célèbre troupe de danses patrimoniales béninoises les Super-Anges Hwendo nan boua de l’incommensurable Koffi Adolphe Alladé. En 35 jours et devant les pays comme l’Espagne, l’Italie, l’Inde, la Russie et le Sénégal, ils reviennent les bras chargés d’une bonne moisson de 12 trophées, révélant ainsi le Bénin comme il est de coutume dans cette discipline. Plusieurs spectacles de hautes factures jours et nuits et qui chacun raconte un pan de l’histoire du Bénin ont marqué la tournée.

Avec des spectacles époustouflants et des prestations inégalables, les Super-Anges Hwendo nan boua décrochent en plus des trophées, plusieurs grands contrats et se pointent déjà sur plusieurs grands festivals en Europe les années à venir.

Partis de leur terre natale le jeudi 27 juin 2019, les vaillants ambassadeurs culturels qui représentaient le Bénin en Espagne sont revenus dans la nuit de ce jeudi 1er Août 2019 aux environs de 3 heures du matin. Ils reviennent après avoir révélé le Bénin leur pays de fort belles manières. Une moisson abondante de 12 trophées et plusieurs grands contrats gagnés sur des spectacles et festivals de renommées internationales et dans de grands pays européens. En trente-cinq jours et nuits de spectacles des danses patrimoniales du Bénin, les 18 danseurs et danseuses professionnels de la troupe les Super-Anges Hwendo nan boua, emmenés par l’inoxydable Koffi Adolphe Alladé ont surclassé tous leurs adversaires venus quand-même de grands pays et qui avaient beaucoup plus de moyens que le Bénin sur tous les plans. C’est donc avec volonté, envies, abnégation et le désir ardent de défendre becs et ongles les couleurs de leur pays, qu’ils ont réalisé cet exploit.

Lire aussi  Projection cinématographique : ‘’Course pour la vie’’ dénonce la stigmatisation des séropositifs

Cinq villes espagnoles visitées où des spectacles de danses patrimoniales béninoises s’enchaînaient de jours comme de nuits sous la direction du Maître Koffi Adolphe Alladé et de son Adjoint Aubin Ayi. Lorca, Jaén, Badaroux, Ciudad Réal, Las Palmas et Ingenio l’une de ses communes est entre autres les villes espagnoles qui ont accueilli les Super-Anges Hwendo nan boua. Dans chacune de ces villes et à travers chaque spectacle donné, un thème lié à un pan de l’histoire du Bénin a été décliné. C’est dire donc qu’au bout de 35 jours et nuits de spectacles, tout le Bénin a été revisité, toute son histoire et son passé glorieux ont été contés aux espagnols. Des spectacles de très hautes factures qui ont laissé sur le carreau, tous leurs concurrents. Ils étaient pourtant face à de grands pays mieux lotis que le Bénin en matière de moyens et tout, mais culturellement le Bénin à traverses les Super-Anges Hwendo nan boua leurs a ravi la vedette. Si le Sénégal a pu résister face aux Écureuils footballeurs, il trébuche face à leurs frères et sœurs danseurs et danseuses professionnels des Super-Anges Hwendo nan boua. Les danseurs et danseuses sénégalais n’étaient pas les seuls à subir la suprématie du Bénin, il y avait aussi le pays hôte l’Espagne, l’Italie, l’Inde et la Russie, qui ont été littéralement surclassés par les braves ambassadeurs culturels béninois. Le fossé était trop grand entre les danseurs et danseuses professionnels des Super-Anges Hwendo nan boua et leurs  collègues des autres pays. Entre les spectacles il n’y avait non plus pas photo, le Bénin les distançait de très loin.  C’est donc leur dextérité, la maîtrise et le savoir-faire dans la discipline qui ont fait d’eux les meilleurs avec à la clef, 12 trophées dont celui de l’Excellence de la Mairie de Jaén, le trophée de la meilleure troupe de ballet sur la 40ème édition du Festival International de musique Folklorique d’Extrémadure, le trophée de la meilleure troupe de ballet sur la 37ème édition du Festival International de Folklore de Ciudad Réal, etc. À leur descente à l’aéroport international Cardinal Bernardin Gantin de Cadjèhoun à Cotonou, c’est l’adjoint de Koffi Adolphe Alladé, en la personne de Aubin Ayi qui a fait le point de cette tournée victorieuse de la troupe de ballet les Super-Anges Hwendo nan boua.  Signalons qu’après avoir révélé le Bénin avec sa troupe, le monument Koffi Adolphe Alladé a rejoint l’Ensemble Artistique National donc le ballet national qui lui, fait aussi des merveilles du côté du Portugal.

Lire aussi  4eme édition du festival Mia : Des trophées seront décernés aux plus méritants

 

TG

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Matin Libre ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook