Accueil Culture

Sèmè-Podji : Le Fan club des jeunes contribue au reboisement

Le-prsident-du-Fan-club-des-jeunes-lanant-les-hostilits-ConvertImageContribuer à la protection de l’environnement et lutter contre le changement climatique au Bénin. C’est le but visé par le Fan club des jeunes de la Commune de Sèmè-Podji en mettant en terre plusieurs plants le samedi 1er juin 2019 au Ceg Tchonvi.

Cette action entre le cadre de la célébration de la Journée nationale de l’arbre. Selon André Ahlonsou, président du Fan club, l’arbre c’est la vie. Donc, il faut en planter davantage afin de permettre à l’homme de vivre dans un environnement sain et paisible. « C’est une tradition au Bénin que le 1er juin chacun de nous doit faire le geste utile qui est de mettre un plant en terre », a-t-il déclaré.Pour lui, le choix du Ceg Tchonvi résulte de ce qu’il est nouveau et le Fan club entend marquer son existence dans l’établissement à travers ce geste.Le président a également indiqué que le fait de mettre un plant en terre s’interprète avec le Baobab mis en terre par le Chef de l’Etat, Patrice Talon et les membres fondateurs de l’Union progressiste (Up). « Ces plants que nous mettons en terre auront du succès comme le parti Up créé en décembre 2018 », a-t-il fait savoir. Pour ce faire, il a invité les élèves, enseignants à veiller à l’entretien des plants afin qu’ils grandissent. Justin Djidénou, chef quartier de Tchonvi Agblogo, a salué l’initiative du Fan club et son intérêt pour la protection de l’environnement. « Je ne peux pas rester loin de cette action noble, surtout quand c’est sur mon territoire », a-t-il a laissé entendre.Il a profité de cette occasion pour lancer un appel aux autorités et aux bonnes volontés pour le Ceg Tchonviqui est en marque de matériels de travail. « Les élèves et les enseignants ne travaillent pas dans les meilleures conditions », a conclu le Cq. Le Fan club a également offert des poubelles à l’établissement qui compte pour le moment quatre groupes pédagogiques. Il faut noter que le Fan club des jeunes de Sèmè-Podji est une organisation humanitaire qui, de par ses actions, contribue au bien-être des populations.Créé en 2017, il compte déjà plusieurs actions sociales à son actif.

Donald Kévin Gayet (Coll)

jQuery(document).ready(function($) {
$.post(‘http://quotidien-lematinal.info/wp-admin/admin-ajax.php’, {action: ‘parution_view_count’, id: ‘56654’});
});

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Le matinal ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook