Home Culture Respect des cinq rendez-vous de vaccination:Sô-Ava gratifie ses femmes modèles

Respect des cinq rendez-vous de vaccination:Sô-Ava gratifie ses femmes modèles

Respect des cinq rendez-vous de vaccination:Sô-Ava gratifie ses femmes modèles | Benin Times

Femmes modèles So-AvaLa mairie de Sô-Ava a organisé la 3ème édition de la cérémonie de gratification des femmes modèles. A cette occasion, de nombreuses femmes nourrices à jour des cinq rendez-vous de vaccination ont été encouragées. C’était vendredi 7 juin 2019 dans l’enceinte de la mairie.

L’enfant qui naît a besoin d’être vacciné pour être en bonne santé. Dans bien de localités du Bénin, plusieurs femmes continuent d’exposer la vie de leur nouveau né en manquant assidûment aux cinq rendez-vous vitaux de vaccination. Fort heureusement, ce comportement est en train de reculer drastiquement dans la Commune de Sô-Ava depuis le lancement de cette action de gratification et de sensibilisation. Vendredi 7 juin 2019, elles sont près d’une centaine de femmes modèles à recevoir des bassines et des récipients en plastique. Ces femmes ont été identifiées au niveau des centres de santé de la Commune pour leur promptitude à respecter les cinq rendez-vous de vaccination. Au cours de son intervention, le Premier adjoint au maire de la Commune, et Président du cadre de concertation de l’Initiative vaccination décentralisée, André Todjè, a expliqué le contexte de la cérémonie. Selon l’autorité communale, l’initiative est le fruit d’un projet dénommé « Initiative vaccination décentralisée (Ivd) » conçu grâce au soutien du gouvernement, de l’Usaid et de l’Unicef. Le projet vise à susciter un intérêt plus grand des femmes dans cinq Communes pilotes que sont Sô-Ava, Cotonou, Savalou, Bantè et Abomey-Calavi. Ce projet, selon l’intervention de l’adjoint au maire, intègre de vastes plans de communication au nombre desquels figure la cérémonie de motivation des femmes modèles. Au-delà de l’intérêt que cet événement crée au niveau des femmes, il a l’avantage de rallier de nombreuses femmes encore à la traîne. Dans son adresse, le maire de la Commune Sergio Léon Hazoumè, a exhorté les bénéficiaires à être des relais dans leurs communautés respectives en vue d’un changement qualitatif des comportements. Le message n’a pas manqué de recevoir un écho favorable de la part de ces femmes toutes décidées à inverser la tendance dans leurs communautés respectives.

Lire aussi  Edition 2017 de la "Nuit poétique" : Rendez-vous fin mars pour les belles paroles

HA

jQuery(document).ready(function($) {
$.post(‘http://quotidien-lematinal.info/wp-admin/admin-ajax.php’, {action: ‘parution_view_count’, id: ‘57018’});
});

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Le matinal ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook