Accueil Culture

Éric Gbeha présente Durel Gene aux béninois

En prélude au lancement de son premier single sous le label Africa fête : Éric  Gbeha présente Durel Gene aux béninois
En prélude au lancement de son premier single sous le label Africa fête : Éric Gbeha présente Durel Gene aux béninois

Le label Africa fête d’Éric Gbeha fait découvrir aux médias, son nouvel artiste. Sa présentation   a été faite aux hommes des médias, au cours d’une conférence de presse, samedi 13 avril 2019, au siège du label à Cotonou.

Il s’appelle Durel Vossi à l’état civil et Durel Gene comme nom d’artiste.  C’est lui le nouveau talent d’Africa fête.  A en croire son manager Bright Mitchaï, c’est  en prélude au lancement du premier single  de l’artiste  et aussi pour remercier Éric Gbeha pour la confiance placée en lui, qu’ils ont jugé nécessaire de le faire découvrir aux mélomanes en particulier et aux béninois en général. « Nous avons décidé de le présenter aux béninois afin qu’ils se fassent en amont une idée de lui, avant le lancement de son premier single avec Africa fête. Durel est un artiste que j’ai découvert il y a quelques temps et qui pour moi est doté de grandes qualités.  On a décidé de l’accompagner, raison pour laquelle on est ici. Aujourd’hui, les artistes peuvent compter sur nous parce que nous avons l’arme fatale qui permettra à la musique béninoise d’émerger.  Nous sommes ouvert à tous ceux qui voudront actuellement nous solliciter pour que vive la musique béninoise », a ajouté Éric Gbeha, producteur de l’artiste.  Pour Durel Gene lui-même,  cette aventure  n’a pas été un choix au hasard mais divin. « La chanson a toujours été ce que j’ai plus aimé.  Pour me lancer dans cette aventure, j’ai voulu que ça soit une chose  formelle et sérieuse.  C’est pourquoi mon manager m’a fait rencontrer Monsieur Gbeha qui ne m’a pas rejeté. Pour ma carrière musicale, je ferai du gospel mixté avec la musique urbaine.  Ma musique aura une vocation éducative, de guérison et de conscientisation. Puisque j’ai découvert Dieu, je l’ai adopté et il est important pour moi que je le chante en restant dans la nouvelle tendance », a-t-il expliqué.  Invités pour la circonstance,  les promoteurs culturels et producteurs présents  après avoir écouté le premier morceau de l’artiste, lui ont prodigué assez de conseils tout en lui demandant de se démarquer des autres à travers  une touche particulière qu’il donnera à son style. Aussi, n’ont-ils pas manqué de remercier Éric Gbeha, pour avoir continué de faire confiance aux jeunes talents en acceptant de travailler avec  eux.

 

Janvier GBEDO (Stag)

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Matin Libre ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook