Accueil Culture

Dakossi Dénis lutte en vain contre la mort

Deuil Dans le monde culturel : Dakossi Dénis lutte en  vain contre la mort
Deuil Dans le monde culturel : Dakossi Dénis lutte en vain contre la mort

C’est devenu presque une formule désormais. Les artistes rejoignent en chaîne perlée l’au-delà sous le regard impuissant et indifférent de tout le monde.

 A la suite de Stan Tohon, Marie-Grégoire Noudéhou dont on n’a pas encore fini de pleurer la disparition, voici une autre étoile de la musique traditionnelle béninoise qui vient de s’éteindre. Dénis Dakossi. Il est parti en dépit de ses multiples appels au secours et ses cris de détresse dont l’écho a à peine atteint le seuil du portail de sa demeure située à quelques cent mètres dans la rue en face du collège d’enseignement général de Zogbo. C’est là  précisément que le roi du Toba Zoto a passé le grand moment de son agonie avant son trépas. La fleur a fini par s’étioler dans la nuit du samedi 18 au dimanche 19 mai 2019, après que la fièvre typhoïde doublée d’un ulcère  l’eut empêché pratiquement de se nourrir pendant plus d’un an dans une solitude déconcertante. Depuis février 2018, l’artiste chanteur n’a plus  jouit de sa vitalité, parce que tenaillé par la maladie et réduit au silence dans un logis de fortune telle que la photographie le montre. Dakossi s’en est donc allé plongeant ainsi sa famille, ses fans et les acteurs culturels dans la tristesse. Le Bénin vient ainsi de perdre une gloire de la musique. Salut le génie.

 

TG

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Matin Libre ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook