Accueil Culture

Couffo : Le rythme ‘’Gogohoun’’ fait soulever Azové



Tout Azové a vibré sérieusement, dimanche 17 février 2019,  au son des mélodieuses sonorités offertes par les amazones du Couffo. L’opportunité a été donnée aux femmes artistes locaux de la contrée de s’exprimer sur la scène installée à cet effet. Entre autres : Tata Lili, Anna Fambo, Chania, Boss Djo, Reine Djivèdé ont partagé la scène avec Sèna Noble pour le bonheur de la population d’Azové. Le rythme ‘’Gogohoun’’ a suscité l’attention et l’adhésion d’un public chaleureux et très animé.

La goutte d’eau qui a débordé le vase est la prestation de la reine de ‘’gogohoun’’  Sèna Noble, elle aussi native de la localité. La vedette a séduit. La population et les artistes souhaitent que ce concert en plus d’être rotatif soit renouvelé tous les ans. Le Directeur général du  Fonds des Arts et de la Culture, Gilbert Deou Malè a, à sa prise de parole, remercié le gouvernement et le ministre qui ont apporté une touche particulière au secteur culturel.

Il poursuit en faisant remarquer que des réformes sont opérées dans le secteur culturel et les vrais artistes et projets seront financés et qu’il n’y aura plus de discrimination dans le financement des artistes. Autrement dit, le DG FAC lâche la surprise, « Il n’y aura plus d’artistes privilégiés à financer ». Pour finir, il n’a pas caché sa joie de voir toutes la trentaine d’artistes femmes du Couffo mobilisées autour du concert. Quant à Gaston Eguédji, administrateur du FAC, il a exhorté les femmes artistes du Couffo à travailler pour s’imposer sur l’échiquier culturel national et international. Le Roi d’Azové aussi ne s’est pas laissé conter l’événement car ses bénédictions à l’endroit de tous n’ont pas tardé à jaillir.

Il faut noter que le directeur départemental du tourisme, de la culture et des sports Mr Briand DJOKO aussi a brillé par sa présence effective et y est resté jusqu’à 3h du matin où le concert a pris fin. Pour  Geneviève H Noulèkoun, la directrice du concert, elle remercie  sincèrement le FAC pour son consistant soutien financier à l’événement d’une part et Gilbert Déou Malè le DG FAC et sa suite pour leur présence effective qui crédibilise le concert d’autre part.

 

 

Teddy GANDIGBE

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Matin Libre ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook