Home Culture Accès à l’eau potable à Houakpè et Djègbadji : Le gouvernement lance...

Accès à l’eau potable à Houakpè et Djègbadji : Le gouvernement lance la réhabilitation du réseau de la Soneb

Accès à l’eau potable à Houakpè et Djègbadji : Le gouvernement lance la réhabilitation du réseau de la Soneb | Benin Times

Accès à l’eau potable à Houakpè et Djègbadji : Le gouvernement lance la réhabilitation du réseau de la SonebLes populations des arrondissements de Houakpè et de Djègbadji dans la commune de Ouidah pourront disposer, dans les tout prochains jours, de l’eau potable. La Société nationale des eaux du Bénin (Soneb) a procédé, mercredi 10 juillet 2019, au lancement des travaux de réhabilitation du réseau de distribution de cette ressource.

Le gouvernement du président Patrice Talon, dans sa volonté de fournir l’eau potable à tous à l’horizon 2021, a démarré ce processus dans les arrondissements de Houakpè et de Djègbadji. La Soneb a lancé les travaux de réhabilitation de son réseau en présence du maire de la Commune de Ouidah, du préfet de l’Atlantique et du représentant du ministre de l’Eau et des mines. Les travaux vont se dérouler en deux grands volets. La première étape déjà exécutée par la Société nationale des eaux du Bénin a consisté à mettre sur pied un réseau sur un linéaire de 5 km 500, qui vient remplacer celui précédemment en place et qui, malheureusement, a révélé depuis plusieurs années ses limites.

Lire aussi  Décès d’un monument du monde artistique togolais : Jimi Hope a tiré sa révérence

Le deuxième volet actuellement en cours, plus complexe, a été confié à l’entreprise Sogea Satom qui a pour mission d’étendre un autre réseau linéaire de 6 km 600, mais cette fois-ci en zone humide. Ces travaux permettront d’installer une conduite spéciale avec des raccordements pour alimenter les différents villages des localités de Houakpè et de Djègbadji. Le délai d’exécution des travaux est de 1 mois et demi. « Avec un coût de 206 millions de francs Cfa dont 68 millions imputés à la Soneb, les problèmes de difficulté d’accès à l’eau potable des populations seront un vieux souvenir », a déclaré le directeur de la Soneb, Camille Dansou.

Lire aussi  Ismaël Saizonou coordonnateur de la Quinzaine nationale de la musique béninoise: «Il est nécessaire de faire aimer la musique béninoise aux Béninois»

Tout en remerciant le gouvernement, Célestine Adjanohoun, maire de Ouidah estime, que ses administrés pourront s’affranchir désormais des maladies hydriques. Le chef d’arrondissement de Djègbadji, Dénis Ahouandjinou, trouve en la réalisation de ce projet, l’accomplissement d’une des promesses électorales du candidat Patrice Talon et cela, grâce au leadership du député Justin Adjovi.

Marcus Koudjènoumè

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Le matinal ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook