Politique

Renforcement des liens au sein de la CEDEAO : Diomaye Faye et Nana Akufo Addo discutent

Renforcement des liens au sein de la CEDEAO : Diomaye Faye et Nana Akufo Addo discutent

Le président sénégalais, Bassirou Diomaye Faye, s’est rendu au Ghana pour une visite officielle au cours de laquelle il a rencontré le président Nana Akufo Addo. Les discussions entre les deux dirigeants ont porté sur l’avenir de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et la stabilité régionale.

Au centre des préoccupations des deux présidents se trouvait la situation de la CEDEAO, notamment après les récents événements politiques au Mali, au Niger et au Burkina Faso. Ils ont exprimé leur volonté de maintenir ces pays au sein de l’organisation régionale, soulignant l’importance de la solidarité et de la coopération régionale pour relever les défis politiques et sécuritaires actuels.

Alors que Ouagadougou, Niamey et Bamako avaient exprimé leur intention de quitter la CEDEAO il y a quelques mois, le président Bassirou Diomaye Faye a affirmé la nécessité de consolider les acquis en matière d’intégration avec un esprit de solidarité. Le président ghanéen, Nana Akufo Addo, a salué l’élection de Faye à la présidence du Sénégal et a souligné son rôle essentiel dans le maintien de la cohésion au sein de la CEDEAO.

Lire aussi :   Divisions au sein de l'Église Protestante Méthodiste du Bénin sur le Code électoral

Les deux dirigeants ont réaffirmé leur engagement en faveur de l’idéal panafricain et de l’intégration économique, soulignant l’importance de renforcer les liens entre les pays africains pour un avenir prospère. La visite de Bassirou Diomaye Faye au Ghana a marqué une étape importante dans la coopération entre les deux pays, avec des discussions sur des projets bilatéraux visant à renforcer les relations économiques et commerciales.

Leave a Comment