Le chef de l’Etat face aux acteurs du numérique au Bénin

Le chef de l’Etat face aux acteurs du numérique au Bénin

0
PARTAGER

Le chef de l’Etat, Dr Thomas Boni Yayi, a échangé hier avec les porteurs de projet & acteurs du numérique au Bénin. L’objectif était de Présenter les mesures prises par le gouvernement après les assises du numérique tenue à Cotonou du 21 au 22 janvier dernier.

Quelques jours après les assises, le Président de la République, Dr Thomas Boni Yayi a décidé par un communiqué de presse de convier le mercredi 03 février 2016, les porteurs de projet et acteurs du numérique au Bénin. La rencontre a eu lieu au Palais de la présidence de la république, et elle a débouché sur certain nombre de résolutions et engagements. Le Chef de l’Etat, le Dr Boni Yayi a décliné l’ambition de son gouvernement de créer les conditions favorables pour faciliter la création de 50.000 emplois dans le numérique au Bénin. Le chef de l’Etat a réaffirmé son engagement à faire du Bénin le quartier numérique de l’Afrique. A ce titre il s’est engagé à prendre rapidement certaines mesures qui ont été énumérés par le conseiller du Chef de l’Etat à l’économie numérique, Jules Degila :

– L’élaboration d’une stratégie nationale pour le commerce électronique.

– La mise en place d’un statut / cadre juridique pour les startups.

– La mise en place d’un mécanisme de garantie pour les jeunes startups pour apporter du financement aux jeunes porteurs de projet et ainsi stimuler l’innovation et la créativité.

– Le lancement d’une cité numérique à Fidjrossè sous un partenariat public privé.

– La mise en place d’un espace de travail partagé convenable pour les startups.

Dans cette perspective, l’Etat a prévu la création de 50.000 emplois aux jeunes dans les trois grandes catégories suivantes :

– Télétravail (Téléconseillers,travailleurs en ligne, etc. )

– Maintenance et montage d’appareils électroniques.

– Numérisation des archives (livres, supports audio-visuels, etc.)

Pour la concrétisation de tous ces nouveaux engagements du gouvernement béninois vis-à-vis des porteurs de projets et acteurs du numérique, le chef de l’Etat a donné des instructions pour que les travaux démarrent la semaine prochaine.

Le porte-parole de la communauté numérique, Gilles KOUNOU a ensuite exposé au chef de l’Etat les propositions des acteurs du numérique. Ces propositions se résument en quatre points :

1- Fournir aux jeunes entreprises innovantes une connexion Internet à coût réduit et de meilleure qualité.

2- Définir un statut pour les jeunes entreprises innovantes (Startup) et leur garantir les allègements fiscaux et exonérations nécessaires à leur survie.

3- Mettre en place un fonds de garantie pour faciliter l’accès des startups au crédit et leur donner accès aux marchés publics.

4- Soutenir l’équipement et l’infrastructure de travail des jeunes entreprises innovantes à travers la mise à disposition par l’Etat d’espaces de travail collaboratifs.

“Ces mesures pour être plus efficaces devront s’accompagner du renforcement des formations dans le numérique, la mise en place de zones franches, du développement d’une culture du numérique, du soutien aux incubateurs et structures d’accompagnement de l’innovation technologique et de l’entrepreneuriat numérique, d’ une politique nationale d’équipement des étudiants en ordinateurs et connexions internet et de toute la population en téléphones intelligents”, a-t- il ajouté pour finir.

Le Chef de l’Etat a promis honorer son engagement et sa détermination pour la concrétisation de ses propositions. Enfin il a invité tous les acteurs du numérique au lancement de la construction de la cité numérique prévu pour le 08 février 2016 à Fidjrossè.

Benin tech

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE