Transfert du capitaine des Ecureuils du Bénin: Stéphane Sessègnon en route pour...

Transfert du capitaine des Ecureuils du Bénin: Stéphane Sessègnon en route pour West Ham

5
PARTAGER

Le capitaine du Onze national béninois se rapproche de West Ham, septième du dernier exercice en Premier League. C’est ce qui est murmuré dans l’état-major du meneur de jeu des Ecureuils depuis dimanche. Il doit conclure, les heures à venir, un bail de 2 ans avec les Hammers. Après avoir mis une croix sur l’enjeu financier proposé par un club de deuxième division chinoise, le natif d’Allahè , à Bohicon, veut se donner un dernier challenge sportif avant le terme de sa carrière. Si la porte n’est pas fermée à l’Olympique de Marseille qui continue de rêver à la signature probable du Béninois, sa venue à West Ham n’est plus qu’une question de temps. Exilé en Angleterre depuis cinq ans, le milieu offensif béninois a pris goût au système de vie anglais. Il a successivement évolué à Sunderland (janvier 2011 à aout 2013) et West Bromwich Albion (2013-2016). Après avoir entamé sa carrière aux Requins de l’Atlantique en 2004, Sessègnon s’est envolé pour l’Hexagone où il a débuté avec Créteil en Ligue 2 de 2004 à 2006. Il a illuminé cette échelle du football français par ses touches et de sa vision de jeu. Il fut remarqué par Le Mans qui l’enrôle de 2006 à 2008. Il éclabousse ce club par son savoir-faire et son génie. Sessègnon était devenu la coqueluche de toute la France. Le PSG (Paris Saint-Germain) en embuscade l’attire dans son escarcelle pour cinq ans (2006-2011). Si le contrat se concrétise, Sessègnon rejoindra le Ghanéen, André Ayew, qui vient aussi d’officialiser sa venue à West Ham en provenance de Swansea, il y a deux jours. Les jours à venir nous situeront davantage sur le choix du capitaine des Ecureuils au moment où le mercato tire vers sa fin.

Mathias COMBOU

aCotonou

Commentaires

commentaires

5 COMMENTAIRES

  1. Et si celui là était président de la république? d après ce que je viens de lire Maître houngbédji avait raison que c’est dangereux de lui confier le pays

LAISSER UN COMMENTAIRE