Tournoi qualificatif pour les Jo de Rio 2016 – Objectif visé :...

Tournoi qualificatif pour les Jo de Rio 2016 – Objectif visé : au moins une place pour le Bénin

0
PARTAGER

Les badistes béninois seront à Abidjan du 31 mars au 03 avril 2016 pour prendre part au tournoi qualificatif des Jeux Olympiques (Jo) de Rio 2016. Objectif visé par le Bénin, décrocher au moins une place.

Quatre badistes béninois dont trois hommes et une dame vont représenter le Bénin en Côte-d’Ivoire dans le cadre des éliminatoires des Jo Rio 2016. Il s’agit de Xéna Arisa (catégorie Dames), Sebastiano Dégbé,Tobiloba Oyewole et Jean-Jacques Aménougnon (catégorie Hommes). Les ambassadeurs béninois seront alignés dans la catégorie simple homme, simple femme, double homme, double femme et double mixte. Pour le Bénin, l’objectif est clair. Décrocher au moins une place pour le rendez-vous de Rio de Janeiro. Et pour y parvenir, les représentants béninois, avant d’être retenus, ont suivi un test de sélection suivi de séances de renforcement.

La championne du Bénin Pascaline Vitou non retenue

Sur la liste du Bénin, on note l’absence remarquable de Pascaline Vitou, championne du Bénin en titre. D’ailleurs, son absence lors des tests de renforcement avait surpris plus d’un. Pour les responsables de la Fédération béninoise de badminton (Fébéba), Pascaline Vitou ne s’est pas rendue disponible. Mais interrogée par le site sportif béninois Jipsportsbj.info, la présidente du club de la championne du Bénin, Lizette Koulémi, affirme que l’athlète serait à l’internat et ne pourrait pas se libérer. Mais pour les fanatiques de cette discipline, la crise interne qui mine la Fébéba pourrait justifier l’absence de Pascaline Vitou. Selon certaines indiscrétions, Lizette Koulémi, retenue par la Fébéba pour prendre part au stage des entraîneurs Afb (Association francophone du badminton) aurait donné un avis défavorable pour raison d’emploi du temps.

D’autres stages au programme…

Outre la compétition qualificative proprement dite et le stage Afb pour les entraîneurs, d’autres formations sont aussi au programme. Notamment des stages pour les badistes U19 ans et les arbitres. Lesdits stages techniques organisés par l’Afb visent le renforcement des capacités pour les badistes U19 et arbitres. Xéna Arisa et Jean-Jacques Aménougnon seront les représentants du Bénin pour le stage U19 alors qu’Armand Hounkpè est retenu pour le stage des arbitres Afb. Au terme dudit stage, il pourrait devenir le premier juge arbitre international dont va disposer la Fébéba.

Abdul Fataï SANNI

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE