Tension à la Fébéba : La part de vérité de Lisette Koulémi

Tension à la Fébéba : La part de vérité de Lisette Koulémi

0
PARTAGER

Elle sort enfin de son mutisme pour apporter sa part de vérité sur ce qu’on appelle bras de fer entre Lisette Koulémi, présidente de l’Association des athlètes du Bénin (2Ab) et Aubin Assogbé, ancien président de la Fédération béninoise de badminton (Fébéba). Face à la presse sportive, hier jeudi 26 mai 2016, au stade de l’Amitié Mathieu Kérékou, Lisette Koulémi, avec des documents justificatifs à l’appui, a démontré comment le sieur Aubin Assogba n’a jamais voulu reconnaître son club alors qu’il participait à toutes les activités de la Fébéba.

La crise qui secoue la Fébéba tient sa source d’une compétition, au terme de laquelle, Aubin Assogba est allé échanger avec les parents d’Anicette Ahounou, alors pensionnaire de 2Ab et sacrée meilleure de ladite compétition, pour les convaincre de l’avoir désormais dans son club. Selon les explications de Lisette Koulémi, les géniteurs de Pascaline Vitou (la 2eme de la compétition), n’ont pas été à l’abri des mêmes agissements. Sauf qu’ici, ceux-ci n’ont pas cédé. Conséquence, lors d’un voyage sur le Cameroun en 2012, Aubin Assogba a tout fait pour écarter Vitou alors qu’elle était la championne du Bénin. «Le seul voyage que Vitou a effectué est celui de la Chine en octobre de 2015 alors qu’elle est depuis plus de trois ans, la championne du Bénin », a confié Lisette Koulémi. A l’en croire, Aubin Assogba aurait même adressé un courrier au club 2Ab pour : «refus de la Fébéba de donner d’affiliation à 2Ab».

L’Ag élective de la Fébéba pour déclencher la situation  

Selon le propos de Lisette Koulémi, Il a fallu l’organisation de l’Assemblée générale élective du 20 décembre 2015 pour que le ‘’tout puissant’’ Aubin Assogba ne délivre une attestation provisoire d’affiliation au club 2Ab. A l’entendre, ce combat n’est pas propre à son club seul mais plutôt à toutes les associations. Selon ses révélations, plus d’une dizaine d’Associations actives prennent part aux activités de la Fébéba mais Aubin Assogba a volontairement décidé de ne pas les légitimer.

Un nouveau bureau élu

On a beau fait le malin, on finit par tomber dans son propre piège. C‘est ce qu’on peut dire au vu de l’Ag élective du 8 mai 2016 qui a permis l’installation d’un nouveau comité de la Fébéba. En effet, Aubin Assogba, qui a lui-même convoqué l’Ag entant que président usurpateur de titre, a décidé à la dernière minute de l’annuler alors que le Ministère des sports avait donné son quitus au présidium. Ne pouvant plus faire marche arrière, puisque le quorum était atteint (13 associations présentes sur 22), l’Ag a été faite avec l’élection d’un nouveau bureau. Le nouveau comité attend les décisions des autorités sportives pour procéder à installation officielle.

Abdul Fataï  SANNI

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE