Situation de crise à la Fébéfoot : Les propositions du Groupe «...

Situation de crise à la Fébéfoot : Les propositions du Groupe « Sauvons Le Football Béninois »

0
PARTAGER

A travers une sortie médiatique effectuée hier, mercredi 30 mars 2016 au Codiam à Cotonou, le groupe de réflexion « Sauvons le football béninois» dénonce les irrégularités du Comité de normalisation (Conor) et propose des pistes de solutions au ministère des Sports.

Le football béninois est en proie à des crises internes et cycliques. La dernière en date continue de faire des vagues malgré la mise en place du Conor par la Fédération international de football association (Fifa). Au regard des derniers événements à la Fédération béninoise de football (Fbf), des journalistes sportifs regroupés au sein d’un groupe de réflexion « Sauvons le football béninois » ont décidé de hausser le ton.Ils fustigent et s’opposent à la tenue des élections du 3 avril 2016 à la Fbf. Pour le groupe de réflexion, la réunification de la famille du football est le point le plus important dans les missions assignées au Conor. «…Sans la réunification des acteurs du football béninois, toute autre entreprise serait un leurre », va marteler leur porte-parole Constante Meffon. Le groupe de réflexion «Sauvons le football béninois» marque son étonnement face au silence coupable des responsables de clubs qui cachent mal un complot ourdi contre le football béninois. Face à cela, il invite le Ministère chargé des Sports, voire le Gouvernement à prendre des dispositions pour arrêter les activités du Conor. Aussi, souhaite-t-il que le ministère des Sports mette un terme au championnat de transition, et qu’il exige de vraies assises en vue de la réunification de la famille du football béninois. Par ailleurs, tout en félicitant les Ecureuils pour les deux victoires face au Soudan du Sud, le groupe suggère que les Ecureuils soient habillés par un équipementier dont les termes du contrat seront connus de tous et que lumière soit faite sur le bus du « Onze National » qui aurait été acheté puis exposé aux intempéries dans l’enceinte du Port autonome de Cotonou. Enfin, le Groupe de Réflexion « Sauvons le Football Béninois » invite les autorités sportives béninoises à régulariser la situation administrative du sélectionneur national, Oumar Tchomogo.

A.F.S.

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE