Rencontre au ministère des Sports: L’encadrement technique des Ecureuils reçu par Oswald...

Rencontre au ministère des Sports: L’encadrement technique des Ecureuils reçu par Oswald Homéky

0
PARTAGER

La qualification des Ecureuils du Bénin pour la phase finale de la Can Gabon 2017 dont les éliminatoires se jouent présentement, préoccupe le nouveau ministre en charge des Sports, Oswald Homéky. C’est pour discuter de cette question qu’il a reçu, vendredi 15 avril dernier à son cabinet à Cotonou, les membres de leur staff technique.

Encore deux journées, et les différentes sélections nationales en course pour la qualification à la phase finale de la Can Gabon 2017, seront fixées sur leur sort. Logés dans le groupe C des éliminatoires de cette compétition aux côtés des Aigles du Mali, du Nzaland Nacional de la Guinée Equatoriale et des Bright Stars du Soudan du Sud, les Ecureuils du Bénin gardent encore intactes leurs chances de se qualifier. Deuxième avec 8 points, il lui suffira de savoir mieux gérer des deux dernières sorties face aux Equato-Guinéens d’abord à Cotonou, puis en déplacement à Bamako, devant les Maliens qui sont actuellement en tête. Au pire des cas au cours du match de Bamako déjà considéré comme la grande finale du groupe C, le Bénin devrait pouvoir prendre l’une deux places de meilleurs deuxièmes. Seulement, il y a des questions qu’il va falloir résoudre rapidement, tout comme quelques autres détails sur lesquels, il faudra très tôt se pencher.
C’est ce qui justifie la rencontre que le nouveau ministre des Sports, Oswald Homéky a eue vendredi 15 avril dernier avec les membres du staff technique des Ecureuils. La délégation avait à sa tête le président du Comité de normalisation du football béninois, Me Rafiou Paraïso.
Entre autres sujets évoqués, et comme on peut le deviner, il y avait la qualification à la phase finale de la Can Gabon 2017.
Les difficultés auxquelles leur encadrement technique est confronté, ont également été abordées au cours des échanges. Entre autres décisions prises, il y a le règlement immédiat des arriérés de salaire du sélectionneur Omar Tchomogo. Par ailleurs, les dispositions pratiques à prendre dans le cadre de la prochaine sortie de la sélection ont aussi été envisagées

Maurille GNASSOUNOU

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE