Réception provisoire du terrain polyvalent de jeux de mains : El Farouck...

Réception provisoire du terrain polyvalent de jeux de mains : El Farouck Soumanou joint l’acte à la parole

0
PARTAGER

(Le dynamisme du D/Fndajsl reconnu par le Mjsl)
Initié depuis 2014 par le Fonds national pour le développement des activités de jeunesse, de sport et loisirs (Fndajsl), le programme «une commune, une infrastructure » suit son cours normal. Dans ce cadre, le Ministre des sports Safiou Affo a procédé hier mercredi 17 février 2016 à la réception provisoire du terrain polyvalent de jeux de mains de Camp Guézo de Cotonou. Occasion pour le patron des sports de reconnaître le dynamisme du D/Fndajsl.

D’un coût global de 35 millions de francs Cfa et entièrement financé par le Fonds national pour le développement des activités de jeunesse, de sport et loisirs (Fndajsl), le joyau réceptionné, aux dires du D/Fndajsl Farouck Soumanou est une aire de jeu polyvalent où peuvent se pratiquer trois disciplines à savoir le handball, le basket-ball et le volley-ball. A l’entendre, cette réalisation exprimée par l’Etat-major est la volonté de voir intégrer le sport militaire dans les activités du Fndajsl. Même s’il y a quelques réserves mineures au niveau de la peinture, du traçage, des joints et les marquages, Sévérin Tinmitondé, représentant du Cabinet de contrôle Espace-Plans rassure que toute l’ouvrage sera prête d’ici quelques jours.«Cette infrastructure était un besoin urgent. Elle est attendue et est la bienvenue », dira le Directeur central du génie militaire de l’armée (Dcga). Quant au Chef de bataillon Megalvio Tossa, Directeur de la conception et des études techniques(Dcet) de la Dcga, le déroulement des travaux a été suivi du début jusqu’à la fin. Il a promis que l’infrastructure ne souffrira pas d’entretien.Prenant la parole, le Ministre des sports Safiou Idrissou Affo a salué le dynamisme du D/Fndajsl qui, une fois encore, joint l’acte à la parole. «Si le ministère des Sports est visible en matière d’infrastructure, c’est à cause du Fonds qui intervient à près de 80% »,reconnaît Safiou Affo. «Cela dénote du dynamisme du Directeur et de son Conseil d’administration », va-t-il conclure. Rappelons que sept communes ont déjà bénéficié de ce programme à travers la construction de tribunes, d’aires de jeu de football, de clôture de stades, de terrains polyvalents de jeux de mains etc. Et sept autres sont prises en compte cette année notamment Porto-Novo (Injeps), Dogbo et Cotonou (Camp Guézo).

Abdul Fataï SANNI

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE