Quel avenir pour le football béninois sous Oswald HOMÉKY ?

Quel avenir pour le football béninois sous Oswald HOMÉKY ?

0
PARTAGER

Après une vingtaine de jours passés à la tête du département du sport, et le plus jeune ministre du gouvernement de la Rupture a décidé d’étaler sa politique de la gestion de ce département devant la presse.

C’est vrai qu’on dit qu’aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années. Mais que peut un bébé tel que Oswal Homéky là où le papy qu’il remplaça a mordu la poussière, laissant dents face à la guerre entre gros dynausores du football national ?

Question raisonnable. Mais l’espoir à la lumière du style Homéky tel que dévoilé par le jeune ministre lui-même devant la presse, est permis.

Le bébé de l’équipe Talon a un secret pour ne pas dire un don. Il est de bonne foi. Travailleur, il est très méthodique et sait concilier rigueur et compréhension. Homéky est un homme de défit qui ne voit la vie que du bon côté.

Il se dit que Dieu a tant aimer l’homme qu’il l’a doté d’une intelligence à toute épreuve. Une faculté que, s’il l’utilise à 10 %seulement, peut l’aider à régler tous les obstacles qui se dressent sur chemin. Ajouté à cette conception qu’il a de la vie et de l’intelligence humaine, Homeky a horreur de la facilité et s’inscrit toujours dans une dynamique de : seul le travail paye.

Très courtois , le plus jeune ministre des gouvernements des 20 dernières années, sait , dans la douceur , vous arracher le meilleur de vous même.

Il n’est jamais pressé. Mais il sait tamiser le temps de réalisation d’une entreprise qu’il s’est fixée. Les cadres de son département étaient surpris de la manière dont il a géré leur première rencontre : atteindre l’objectif fixé en les reformatant à la gestion efficace de leur temps de parole.

Ils n’avaient jamais vu ça. C’était comme dans un film. Une fiction qui a porté ses fruits selon certains.

Voilà le style Homéky pour nous faire rêver afin que l’énergie déployée par chacun des protagonistes du milieu du football soit orientée dans la gestion et au profit de cette industrie très rentable du ballon rond.

Homéky est certes jeune, mais c’est du roi Salomon en miniature tout craché . Oui il peut nous faire rêver.

Je continue de dénier la notion Rupture à l’équipe Talon avec des visages comme Dassigli, Sehoueto, Sacca Lafia et même un certain Allassane, mais quand voit l’éclat de l’étoile Homéky, on se ravise très vite que les ténèbres n’auront pas raison de de notre voeu à nous tous, opposants comme mouvanciers , de voir le Bénin prendre un bel envol.

Du courage et bonne chance à vous monsieur le ministre. Une jeunesse consciente et bien formée, est de loin, le meilleur levier pour le rayonnement d’une vraie nation.

J’ai dit ….

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE