Prochaine compétition de football initiée par le Conor:22 clubs décident de boycotter...

Prochaine compétition de football initiée par le Conor:22 clubs décident de boycotter le championnat

0
PARTAGER

Pas moins de 22 clubs de Ligue 1, Ligue 2 et de la Nationale ont saisi hier le Comité de normalisation (Conor) du football béninois pour lui indiquer leur refus de prendre part au prochain championnat de transition. Ils ont posé énuméré plusieurs exigences à respecter avant toute reprise. Lire la correspondance transmise au Conor…

Cotonou, le 21 Février 2016

A
Monsieur le Président du Comité de Normalisation de la Fédération Béninoise de Football

Porto-Novo

Monsieur le Président,

Nous, Clubs de Ligue I, Ligue II et de la Nationale, inscrits pour prendre part au championnat national de la Fédération Béninoise de Football et signataires de la présente déclaration venons porter à votre connaissance ce qui suit.
Vu la mission assignée au Comité de Normalisation par la Fifa
Vu les violations répétées des Statuts de la Fébéfoot,
Vu le retrait par la Fifa de deux Membres du Comité de Normalisation
Vu la démission du Vice-Président du Comité de Normalisation,
Vu la décision précipitée du lancement le 02 Mars 2016 d’un championnat de transition sans au préalable travailler à la réunification de la famille du Football,
Considérant les actes attentatoires à la réunification de la famille du football dont se rend coupable tous les jours le reste du Comité de Normalisation,
Considérant qu’aucun championnat ne peut être organisé à l’étape actuelle du processus sans vider le dossier du championnat suspendu et poser le vrai diagnostic des problèmes qui minent notre football,
Considérant que le reste du Comité de Normalisation a décidé de façon unilatérale d’organiser un championnat avec 19 clubs en Ligues I, 18 clubs en ligue II et 8 clubs en National sans avoir au préalable faire lever l’article 22 des Statuts de la Fbf qui fixe le nombre de clubs par Ligue,
Considérant la précipitation avec laquelle le championnat dit de transition est lancé,
Considérant la période électorale actuelle pour l’élection du Président de la République, période sensible avec ses défis de paix et de sécurité,
Considérant enfin que selon les Statuts de la Fbf, c’est le congrès organe souverain de décision de l’association membre qui valide et relance une saison sportive,
Après concertation,
1. Décidons de ne pas participer au championnat dit de transition dans ces conditions.
2. Dénonçons la propension du reste du Conor à enliser davantage notre football en accentuant la division de la famille par des décisions qui ne prennent pas en compte l’esprit de la réconciliation prônée par la Fifa et les acteurs du football au plan national,
3. Exigeons la convocation d’un congrès de la Fbf aux fins de permettre aux vrais acteurs du football de prendre les décisions qui s’imposent dans pareilles circonstances,
4. Exigeons la réparation des préjudices subis par les clubs dans le cadre de la suspension brusque et abusive du championnat 2014-2015,
5. Conditionnons le démarrage du championnat au respect des exigences supra-citées.

Fait à Cotonou, le 21 Février 2016

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE