Premières sorties du nouveau ministre des Sports: Oswald Homéky déjà présent sur...

Premières sorties du nouveau ministre des Sports: Oswald Homéky déjà présent sur les terrains de jeu

1
PARTAGER

A peine a-t-il pris fonction, que le nouveau ministre en charge des Sports, Oswald Homéky, a effectué sa première descente sur les terrains de jeu, samedi 9 avril dernier à Cotonou. Outre le Hall des arts, loisirs et sports, il était également à l’Unafrica et au stade de l’Amitié général Mathieu Kérékou.

Conscient de l’importance de la mission qui l’attend à son poste, le nouveau ministre des Sports, Oswald Homéky, n’entend certainement pas perdre du temps pour prendre le pouls de la situation sur le terrain. Il en a saisi l’occasion, samedi 9 avril dernier à Cotonou, à la faveur de trois championnats qui y ont été lancés.

Avec les membres de sa délégation, il était en premier lieu au Hall des arts, loisirs et sports, pour assister au lancement du championnat national de basket-ball. Il a ensuite mis le cap sur l’Unafrica, pour celui du championnat départemental de volley-ball dont la Ligue Atlantique-Littoral de la discipline a procédé. Pour finir, le ministre était au stade de l’Amitié général Mathieu Kérékou où a débuté le championnat de la zone A de handball.
Partout où il est passé, Oswald Homéky a livré le même message. « Ce qui est important, le Nouveau départ que nous avons proposé aux Béninois et qu’ils ont accepté, est un nouveau départ pour toutes les disciplines sportives de façon équitable », a-t-il laissé entendre. Même si pour le football, les moyens ne sont pas encore à la hauteur des attentes, il y a une discrimination qui s’observe depuis plusieurs années, a déploré le ministre. Il n’admet pas que les autres disciplines continuent, par rapport au sport roi, d’être traitées comme des parents pauvres. Il a alors promis se battre pour la corriger. L’objectif, selon lui, est que toutes les disciplines sportives reçoivent des moyens conséquents pour pouvoir fonctionner. ¦

Maurille GNASSOUNOU

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE