Pour un nouveau départ du taekwondo béninois : Maître Eric Houngan expose...

Pour un nouveau départ du taekwondo béninois : Maître Eric Houngan expose quelques pistes

0
PARTAGER

La Fédération béninoise de taekwondo (Fébétae) a tenu son Assemblée générale ordinaire, samedi 16 juillet 2016, au Comité national olympique et sportif béninois (Cnosb). Au terme de ladite Ag ordinaire, l’entraîneur national de la discipline, Eric Houngan, ceinture noire 5ème dan, a exprimé toute sa satisfaction. «C’est une Assemblée qui vient à point nommé. C’est déjà bien que cela se fasse maintenant en raison des difficultés financières»,a-t-il indiqué. Il n’a pas manqué d’apporter sa pierre à l’édifice en faisant des propositions concrètes pour le rayonnement du taekwondo béninois. Pour lui, l’essentiel est sur le plan financier. « Il faut que les différentes associations puissent contribuer, par leur cotisation, aux activités de la Fédération », va-t-il souhaiter. Il estime qu’on ne peut tout attendre du Ministère des sports avant de réaliser les activités statutaires. Quant à la sélection nationale, maître Houngan voudrait qu’on ouvre la porte à d’autres participants, histoire d’avoir plus d’équipes lors des compétitions. Il suggère d’éviter le système classique de choix afin de permettre à d’autres athlètes recyclés d’avoir la chance de représentativité. Il a par ailleurs, lors d’une pige à Maputo au Mozambique, été séduit par la gestion de l’espace et du cadre d’entraînement. Ce qu’il a suggéré à la Fébétae. Ceci, pour occuper leur domaine sis au stade Mathieu Kérékou. Et la méthode trouvée est simple. Prendre 12 mètres sur 12, mettre la charpente tout autour, faire la terrasse et y déplacer le matériel pour s’entraîner. Une mesure provisoire qui, à l’en croire, va palier à l’éternel problème de manque de cadre d’entraînement de l’équipe nationale. En somme, des propositions que devra prendre en compte le Comité exécutif de la Fébétae pour un nouveau départ de la discipline.

Abdul Fataï SANNI


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE