Nuit du noble art à Cotonou : Cinq victoires béninoises et une...

Nuit du noble art à Cotonou : Cinq victoires béninoises et une française

6
PARTAGER

Le pavillon du Hall des arts, loisirs et sports (Hals) de Cotonou a servi de cadre, vendredi 6 mai 2016, à l’organisation par Abel Agbodjogbé, de la nuit du noble art. Une initiative de l’Agence africaine pour le développement du sport et l’Union francophone de boxe en collaboration avec la Fédération béninoise de boxe (Fbb). La compétition a réuni une douzaine de pugilistes venus du Ghana, du Nigéria, de la France et du Bénin. Au finish, les Béninois ont enregistré cinq victoires contre une pour la France.

Huit combats ont été le menu concocté par le promoteur Abel Agbodjogbé. Ceci, pour revoir le moral des boxeurs béninois de retour du Cameroun dans le cadre des éliminatoires des Jeux olympiques. Des combats minimes, passant par ceux féminins, amateurs pour finir par les néo-professionnels. Le public a été émerveillé par le spectacle des différentes confrontations, largement dominées par les locaux. Au niveau du combat féminin, Judith Amoussou du Bénin a dominé aux points son homologue Abigail Qwartey du Ghana. Trois victoires des Béninois  au niveau des combats amateurs, catégorie poids plume. Clément Loko, Martin Klaklevi et Justin Hounkpevi ont respectivement battu aux points Wassiou Mohamed, Latey Jerry et Emmanuel Kato, tous du Ghana. Deux confrontations ont meublé le combat néo-professionnel, catégorie léger. D’une durée de 6mn de trois rounds, le Béninois Mohamed Tidjani a pris le dessus par points sur le Nigérian Olaïtan Idohou. Enfin, le combat de la soirée a mis aux prises Louis Malaka du Ghana à Patrice Amidt de la France. Une confrontation plaisante qui a fait lever à maintes reprises le public. Au finish, c’est le Français qui est sorti vainqueur par abandon du Ghanéen.  Pour le promoteur Abel Agbodjogbé, l’objectif est atteint. A l’entendre, la nuit du noble art est un tremplin vers le championnat du monde qu’il aura à organiser dans soixante jours exactement en collaboration avec la Fbb.Les regards sont désormais tournés vers le championnat mondial pour lequel il sollicite déjà le soutien de la Fbb et des bonnes volontés pour sa réussite.

Abdul Fataï SANNI

 

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

6 COMMENTAIRES

  1. cool!felicitation o boxeurs,a la federation,je prie la federation beninoise de boxe a les encourager par des formations afin kon retrouve des combattants de la taille du feu soweto,et boko…

LAISSER UN COMMENTAIRE