Les Écureuils contraints à l’exploit à Abidjan

Les Écureuils contraints à l’exploit à Abidjan

0
PARTAGER

Le stade de l’Amitié Mathieu Kérékou a abrité hier, dimanche 7 août 2016, la rencontre Bénin # Côte-d’Ivoire comptant pour le deuxième tour Aller des éliminatoires du championnat d’Afrique des nations Cadet Madagascar 2017. Au terme des 90 minutes de jeu, les Ecureuils cadets ont été tenus en échec par les jeunes ivoiriens (1-1). Un résultat qui complique la qualification du Bénin.

Battre la Côte-d’Ivoire à domicile pour maintenir ses chances de qualification pour le dernier tour de la compétition : Tel était l’objectif de la sélection cadette du Bénin conduite par Edmé Codjo. Un objectif qui n’a pu être atteint puisque les jeunes Écureuils ont été contraints au partage des points au terme d’une rencontre plaisante. Pourtant, ils étaient poussés non seulement par l’ensemble du gouvernement béninois avec à sa tête le chef de l’Etat Patrice Talon mais aussi par le public sportif béninois qui a massivement effectué le déplacement du Stade de l’amitié Général Mathieu Kérékou de Cotonou. Même si les Ecureuils cadets ont affiché, dès l’entame du match, l’envie de sortir vainqueur du duel, ils ont été refroidis dans leur volonté à la 37e minute de jeu, quand Icoro Coulibaly a récupéré une balle dans la moitié de terrain du Bénin, a effacé son vis-à-vis d’un geste technique et a pulvérisé d’un tir canon des 25 mètres le gardien de but béninois Abiola Katchon, à qui on pourrait reprocher sa passivité. Mais l’engagement des Béninois a payé à la 45e minute de jeu, suite au penalty marqué par Joël Vidékon. De retour des vestiaires, malgré les tentatives de part et d’autre, le score est resté inchangé même si l’arbitre malien Harouna Coulibaly a refusé deux buts aux Ivoiriens pour hors-jeu.

Pérez LEKOTAN

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE