Le Sg de la Fbj parle de l’absence de Jacob Gnahoui aux...

Le Sg de la Fbj parle de l’absence de Jacob Gnahoui aux Jo 2016 :« Notre athlète manquait de moyens financiers »

0
PARTAGER

A travers un message qu’il nous a adressé, le secrétaire général de la Fédération béninoise de judo (Fbj), Eric Olafa, évoque l’élimination de Jacob Gnahoui et du quota continental pour les prochains Jeux olympiques de Rio de Janeiro (Brésil). Lire son message…

« En réalité, la Fédération internationale de judo a instauré deux systèmes de qualification à savoir la qualification directe de 252 athlètes (154 hommes et 98 femmes) c’est à dire, pour chacune des sept (7) catégories de poids. Les 22 premiers chez les hommes et les 14 premières chez les femmes figurant au classement mondial de la Fédération internationale de judo du 30 mai 2016 seront directement qualifiés. Soit au total 252 athlètes. Parlant de la qualification continentale, il s’agit de cent (100) athlètes supplémentaires qui seront directement qualifiés en vertu du classement mondial de la Fédération internationale de judo du 30 mai 2016 sur la base de la représentation continentale et conformément à la procédure suivante : * Pour chaque continent et sur la base du classement de la Fédération internationale de judo du 30 mai 2016, un classement continental de tous les athlètes sera effectué dans toutes les catégories de poids et dans les deux sexes en fonction de leurs points au classement mondial. *Les athlètes ayant le plus grand nombre de points au classement continental se qualifieront selon le quota continental comme suit : Afrique 24 athlètes soit 14 hommes + 10 femmes/ Europe 25 athlètes soit 14 hommes + 11 femmes/ Asie 20 athlètes soit 12 hommes et 8 femmes / Océanie 10 athlètes (7 hommes et 3 femmes/ Amérique, 21 athlètes soit 13 hommes et 8 femmes. Au total, nous avons 352 athlètes judokas qualifiés dont 100 qualifiés selon le quota continental. Parlant des qualifiés et de la date du 30 mai 2016, il faut dire que toutes les compétitions qualificatives pour le judo sont terminées la semaine dernière. Notre athlète Jacob Gnahoui qui était qualifié jusqu’à la date du 13 mai 2016, pour des raisons dues au manque de moyens, n’était pas présent aux deux dernières compétitions qui ont lieu du 6 au 8 mai en Azerbaïdjan et du 13 au 15 mai 2016 au Kazakhstan (NB : il s’agit des compétitions auxquelles les africains ne s’y rendent pas souvent). Il a été surclassé par le – 60 kg égyptien qui venait après lui au classement. Certes, les moyens ont manqué pour que Jacob participe à ces deux dernières compétitions qualificatives mais il faut noter que les pays africains sont souvent absents à ces compétitions. C’est ainsi que selon le système de qualification par quota continental notre athlète CeltusDossou-Yovo qui a pris part aux Championnats d’Afrique au Gabon et du monde à Astana et qui a marqué un wazari (valeur) au cours du combat au Championnat du monde se retrouvant au plan africain dernière un Burkinabè, est déclaré qualifié avec ce dernier dans la catégorie -90kg étant donné que deux athlètes au maximum par catégorie de poids et par continent peuvent se qualifier par le biais de la qualification continentale. Enfin, nous disons du courage à notre compatriote Jacob Gnahoui qui a tout mis en œuvre pour sa qualification mais éliminé au dernier moment. Quant à Celtus, nous disons bravo pour sa qualification ».

Éric Olafa

Secrétaire général de la Fédération béninoise de judo

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE