Le message du ministre des Sports Oswald Homéky après la défaite...

Le message du ministre des Sports Oswald Homéky après la défaite des Ecureuils du Bénin

0
PARTAGER

«Au-delà de nos légitimes émotions, de nos frustrations et de notre déception, nous devons avoir le courage d'accepter notre défaite de cet après-midi car elle n'est que l'expression de ce que nous sommes. J'ai mal pour tous ceux qui en ont rêvé et qui y ont cru mais je crois qu'il y a plutôt à tirer leçon du présent pour construire l'avenir. Je me doute bien de ce que dans l'opinion, dans la presse comme sur les réseaux sociaux, chacun de nous en aura pour son compte. L'union sacrée ayant vite fait de laisser la place à la traque des responsables de cette humiliante débâcle des Écureuils, chacun de ceux qui y ont contribué de près ou de loin subira insultes et railleries selon le degré de tolérance et l'indulgence du juge populaire. Responsables, coupables, complices ou même innocents, nous y passerons tous jusqu'au moment où des nouvelles victoires, fruits de notre IMPÉRIEUSE RÉORGANISATION effaceront de notre mémoire collective le triste épisode de Bamako. En attendant ce jour nouveau auquel j'aspire en premier, je veux dire MERCI du fond du cœur à tous ceux qui ont su transcender leurs divergences pour s'unir autour de notre équipe, à tous ceux qui ont parcouru des kilomètres pour être dans les tribunes et à tous ceux qui ont prié une éventuelle qualification. Mon humble avis est qu'à travers cette défaite 5 - 2, Dieu nous indique la voie de la réconciliation des acteurs et de la reconstruction intégrale de notre football. A nous de l'emprunter pour un lendemain meilleur ou de végéter dans l'improvisation et sombrer davantage. Pour ma part, le choix est clair et j'en donnerai davantage la preuve. »

Oswald Homeky, ministre des Sport du Bénin


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE