JO 2016 : une première dans l’histoire des jeux Olympiques au Bénin

JO 2016 : une première dans l’histoire des jeux Olympiques au Bénin

5
PARTAGER

Noëllie Yarigo s’est qualifiée hier pour les demi-finales du 800m à l'issue des séries de l’épreuve à RIO. Le plus dur reste donc à faire dans la nuit de ce jeudi à vendredi pour la Béninoise.

Noëllie Yarigo s’est qualifiée et non repêchée pour ces demi-finales du 800m en terminant au classement général au temps 5ème avec un chrono de 1’59’’12, sur 64 participants, écrasant du coup son record qui était de 2’00’’51.

Noëllie s’alignera dans le couloir 8 pour la 3ème demi-finale, ce soir à 21h31 à RIO, soit 1h31mn à Cotonou, ou pour plus de précision, dans la nuit de ce jeudi à demain vendredi.

Avec sa qualification pour les demi-finales du 800 m dames, Noëllie YARIGO suscite l’intérêt des observateurs. Pour beaucoup d’entre eux, le fait était rare de voir un athlète béninois à ce niveau. Cette performance lui a valu un message d’encouragement du président de la République Patrice TALON.

Oswald Homeki, ministre des Sports, a appelé au téléphone Rio, hier, aux environs de 20h, soit 00h à Cotonou, pour présenter les félicitations du gouvernement à Noëllie Yarigo et toute la délégation béninoise, au nom du président de la République.

Une première dans les annales des jeux Olympiques au Bénin. Le président du CNOSB, Julien Minavoa, ne passe pas par quatre chemins pour exprimer ses sentiments : « C’est une première et j’invite toute la presse à le marteler. Je sais que Noëllie est l’athlète chouchou des journalistes sportifs béninois… Elle est capable de beaucoup de choses…»

Pour rappel, Fabienne Feraez avait réalisé pareil exploit mais aux Xe championnats du monde d’athlétisme à Helsinki au 200m, se qualifiant pour les demi-finales de ces mondiaux. Les données ne sont donc pas les mêmes.

Noëllie Yarigo sera sur la ligne de départ avec une Britannique, une Chinoise, une Serbe, une Biélorusse, une Américaine, une Kényane, et l’incontournable sud-africaine SEMENYA Caster.

Rio, FSP

aCotonou

Commentaires

commentaires

5 COMMENTAIRES

  1. bbravo ma fille.tu es une ambassadrice du benin mon cher pays dont tu surlignes le nom sur le tableau planétaire de l’olympisme.bonne route et longue vie et reçois mes vives felicitations.reste bénie et du bon courage car il y aura peu ou pas de moyens sur ta route. il te restera tjrs ta hargne ta volonté et nos soutiens de fierté pour la championne que tu deviendras ,bravo bravo!

LAISSER UN COMMENTAIRE