JO 2016/ Cheik Sallah Cissé dédie sa médaille d’or au président Alassane...

JO 2016/ Cheik Sallah Cissé dédie sa médaille d’or au président Alassane Ouattara

0
PARTAGER

Abidjan (Côte d’Ivoire) - L’athlète ivoirien Cheick Sallah Junior Cissé, vainqueur (8 points à 6) face au britannique Lutalo Muhammad, à l’issue de la finale du taekwondo (-80 kg hommes) aux Jeux olympiques 2016 de Rio de Janeiro (Brésil) a dédié, samedi, peu avant 2h00 du matin (Gmt et heure locale) sa médaille d’or au Président Alassane Ouattara.

‘’Je dédie cette victoire au président de la République, à mon père, à ma mère et à mes coaches’’ a déclaré à la presse, le champion olympique 2016. ‘’Je dédie également cette victoire à tous ceux qui ont cru en nous (…) avec peu de moyen on a réussi ce grand exploit’’ a-t-il fait remarquer.

Le tout premier médaillé d’or olympique de l’histoire de la Côte d’Ivoire a ensuite expliqué comment il a réussi à gagner cette finale à la dernière seconde du gong final, alors qu’il était mené (4-6) par le britannique.

‘’Cet exploit de la dernière seconde, nous avons travaillé cela à l’entrainement, c’est-à-dire que faire dans les situations où tu es mené ou non ’’ a expliqué M. Cissé, ajoutant que ‘’dès l’instant où il restait quelques secondes j’ai mis en marche ce que mon coach m’a enseigné et ça a marché’’. ‘’Tant mieux, je suis champion olympique’’ a-t-il conclu.

L’ivoirien de 23 ans Cheick Cissé, triple champion d’Afrique et vice-champion du monde par équipe a battu (8-6) le britannique Lutalo Muhammad, le champion d’Europe 2012, en finale du taekwondo dans la catégorie des -80 kg hommes, disputée dans la nuit de vendredi à samedi à Rio de Janeiro au Brésil.

A moins de 24 heures de la fin de ces olympiades 2016, la Côte d’Ivoire compte désormais deux breloques dans son escarcelle, dont l’une en or et l’autre en bronze, remportée par Ruth Marie Christelle Gbagbi toujours dans la discipline du taekwondo (-67 kg dames).

Mamina Koné alias l’abobolaise, la troisième et dernière taekwondoïste ivoirienne encore en lice rentrera en scène le samedi après-midi. Elle croisera en 8è de finale dans la catégorie des +67 kg dames, la française Gwladys Epangue.

CK/ls/APA

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE