En visite aux joueurs avant le match Bénin-Guinée Equatoriale:Homéky : « Nous pourrons donner...

En visite aux joueurs avant le match Bénin-Guinée Equatoriale:Homéky : « Nous pourrons donner de l’espoir… »

0
PARTAGER

Le ministre des Sports Oswald Homéky a rendu visite aux écureuils hier à Bénin Royal hôtel de Cotonou. Il a profité pour déjeuner avec le groupe qui prépare le match contre la Guinée Equatoriale du 5 juin prochain. Un match hypothétique, le Bénin étant sous le coup d’une suspension de la Fifa. Après la rencontre, le patron des sports, le capitaine Stéphane Sessègnon et le sélectionneur national, Oumar Tchomogo, étaient face aux médias.

Omar Tchomogo, sélectionneur des Ecureuils : « C’est la première fois qu’on a la chance d’avoir un ministre qui vient et qui est en train de partager le repas avec nous. C’est déjà une façon de nous encourager. Nous, on est dans notre logique. On continue le travail. Au nom du staff, je dis merci au ministre pour avoir accepté de venir. Les joueurs n’attendaient que ça. Avoir une certaine confiance, une assurance. Et je pense que la présence du ministre va les booster à continuer le travail pour le match du dimanche. Je reste un technicien. Je continue à travailler. Et ce qui est autour du terrain, je ne m’en occupe pas. Ce qui est dit entre le ministre et nous reste entre nous. Et le reste, c‘est au ministre de vous le confirmer ».
Stéphane Sessègnon, capitaine des Ecureuils : « Au nom de tous les joueurs, je dis d’abord mes félicitations au nouveau ministre. Je lui dis aussi merci pour le repas qu’il est venu partager avec nous. Ça nous apporte un peu plus de réconfort, de sérénité. Parce que, ce n’était pas évident de continuer à travailler dans le doute. Mais le fait qu’on voit le ministre, c’est un soulagement. On est content de son arrivée. Et nous allons jouer dimanche pour lui apporter la victoire ».
Oswald Homéky, ministre des Sports : « J’ai souhaité partager un repas avec les joueurs pour leur témoigner toute la chaleur et l’affection du gouvernement et pour leur dire qu’en réalité, ils sont les principaux acteurs. C’est vrai que nous sommes dans une situation de grosse incertitude et que les discussions sont toujours en cours pour que nous puissions sortir de cette crise. J’ai tenu à venir témoigner aux joueurs toute ma reconnaissance et toute mon affection mais surtout toute la reconnaissance du gouvernement pour tout ce qu’ils ont déjà si bien accompli. Tout le monde sait qu’ils se sont très bien débrouillés. Et nous sommes très bien positionnés. N’eut été cette crise malheureuse, nous serons en train de nous préparer pour la qualification. Le ministère n’a pas manqué de faire son devoir. Il était de notre devoir de prendre toutes les dispositions pour que l’équipe rentre. Nous avons émis les billets. Nous avons pris les dispositions pour leurhébergement et nous avons pris les dispositions pour qu’ils commencent par s’entraîner. Parce que nous tenons à remplir notre part du contrat. C’est une façon pour moi de leur dire que la République ne les abandonne pas. Nous reconnaissons le talent de chacun d’eux. Nous reconnaissons la qualité de notre équipe. Même si c’est difficile, c’est de garder la tête froide et de continuer à s’entraîner comme si de rien n’était. C’est pour ça nous avons tenu à prendre toutes les dispositions pour que tout se passe comme si le match se joue dimanche et comme s’il n’y avait pas de crise. Tout à l’heure dans mon cabinet, nous aurons les différents protagonistes. Et si tout se passe bien, nous pourrons donner de l’espoir à notre équipe, à notre peuple ».

Propos recueillis par
Corneille Gohonou

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE