Eliminatoires CAN 2017: Bénin : adieu « Gabon 2017 » ! (Tous...

Eliminatoires CAN 2017: Bénin : adieu « Gabon 2017 » ! (Tous les 16 pays qualifiés ; tous les résultats et classements)

0
PARTAGER

Depuis hier soir on connaît le nom des 16 équipes qualifiées, qui sont, par ordre alphabétique, outre le pays organisateur, l’Algérie, le Burkina Faso, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, l’Egypte, le Ghana, la Guinée Bissau, le Mali, le Maroc, l’Ouganda, la RD Congo, le Sénégal, le Togo, la Tunisie et le Zimbabwe.
L’Ouganda, 2e du groupe J avec 13 points et le Togo, 2e du groupe A avec 11 points sont qualifiés au titre de meilleurs deuxièmes.
La Guinée Bissau sera le seul nouveau venu de la phase finale d’une CAN.
Le Sénégal, dans le groupe K est la seule équipe à avoir remporté tous ses matches.
Qu’est-ce qui a bien pu se passer hier au stade du 26 mars de Bamako pour que les Ecureuils tombent si près de leur objectif : la qualification à la CAN 2017 ? Ils voulaient au moins le nul, et à défaut une victoire mais en ont encaissé 5!
Conspiration ? Crispation ? Qu’est-ce qui a bien pu se passer pour que le Bénin soit ridiculisé de cette manière ? En tout cas, nos ambassadeurs ont joué à l’envers, devant près de 35.000 spectateurs.
Leur bourreau se trouve être les Aigles. C’est bien ces derniers qui empêchent le Bénin d’aller au Gabon pour la CAN 2017. Bien que déjà qualifiés pour la compétition, le Mali n’a pas eu pitié. 5-2, le score final en dit long sur la manière dont les Aigles se sont bien décidés à faire couler le navire béninois.
Sambou Yatabaré à la 20è mn, Diaby (36è) et Marega (40è) ont marqué les trois premiers buts maliens avant que Gounongbé ne réduise le score à la 42ème mn. Au retour des vestiaires, les Aigles s’envolent un peu plus dans le firmament du ciel de Bamako, grâce à Adama Traoré (65è) et Doumbia (80è). Sessegnon marquera le deuxième but des Ecureuils mais ne changera rien au destin de son équipe qui ne verra pas le Gabon.
Cruel destin ! A ce stade de la compétition où tout était réuni pour le sacre final, il fallait être un devin pour prédire le contraire. Car, il ne fallait même pas envisager cette hypothèse défaitiste.
Bref, il fallait prendre la pleine mesure d’une défaite que nous sentions venir depuis que le ministère de tutelle a décidé d’organiser la rencontre… Ceci, sans catastrophisme, mais avec réalisme. Sans fatalisme, mais avec lucidité.
Seulement, cette fois-ci, on garde l’impression qu’il manque à l’équipe du Bénin, l’esprit d’analyse et la raison. Qu’elle a oublié les forces abstraites à savoir : la chaleur humaine, la convivialité, la disponibilité et la participation. Une équipe qui semble avoir abandonné en chemin tous ses grands principes en laissant dans l’ombre, la volonté collective, les talents individuels, la rigueur d’organisation et le sens tactique, et en pleine lumière, ne jaillit plus qu’une médiocrité générale absolument sidérante. Une inadaptation quasi permanente de la plupart des acteurs aux circonstances du jeu. Les mauvais dosages dans la force et la trajectoire des échanges, les courses solitaires dans un entonnoir, l’approximation dans les gestes décisifs ont tué à petit feu, l’intention collective et la hauteur de vue. Dommage…
Bamako
Félix SOHOUNDE Pépéripé

ENCADRE
Tous les résultats
Les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), dont la phase finale est prévue du 14 janvier au 5 février 2017 au Gabon, ont pris fin hier, à l’issue de la 6ème et dernière journée de la compétition.

La Tunisie, la Côte d’Ivoire, le Burkina, la RD Congo, l’Ouganda et le Togo ont composté les six derniers tickets qualificatifs pour la phase finale. Ougandais et Togolais se sont qualifiés au titre de meilleurs deuxièmes. Pour les «Cranes» (surnom de la sélection ougandaise), il s’agit leur première qualification à la CAN depuis 1978

La Guinée Bissau disputera la première phase finale de CAN de son histoire.

Le Sénégal est la seule équipe à avoir remporté tous ses six matches, réalisant ainsi le plein de points (18 sur 18).

Les 16 qualifiés pour la phase finale de la CAN 2017 sont : Algérie, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Egypte, Gabon (pays-hôte), Ghana, Guinée Bissau, Mali, Maroc, Ouganda, RD Congo, Sénégal, Togo, Tunisie, Zimbabwe.

Voici tous les résultats et les classements :

Groupe A
Tunisie – Liberia 4-1
Togo – Djibouti 5-0
Classement : 1ère : Tunisie 13 pts (+13), 2e : Togo 11 pts (+7), 3e : Liberia 10 pts (+3), 4e : Djibouti 0 pt (-23)

Groupe B
Angola – Madagascar 1-1
RD Congo – Centrafrique 4-1
Classement : 1ère : RD Congo 15 pts (+10), 2e : Centrafrique 10 pts (-1), 3e : Angola 5 pts (-2), 4e : Madagascar 3 pts (-7)

Groupe C
Guinée Equatoriale – Soudan du Sud 4-0
Mali – Bénin 5-2
Classement : 1er : Mali 16 pts (+10), 2e : Bénin 11 pts (+2), 3e : Guinée Equatoriale 4 pts, 4e : Soudan du Sud 3 pts (-15)

Groupe D
Burkina Faso – Botswana 2-1
Ouganda – Comores 1-0
Classement : 1er : Burkina Faso 13 pts (+4), 2e : Ouganda 13 pts (+4), 3e : Botswana 6 pts (-3), 4e : Comores 3 pts (-5)

Groupe E
Zambie – Kenya 1-1
Congo – Guinée-Bissau 1-0
Classement : 1ère : Guinée Bissau 10 pts, 2e : Congo 9 pts (+2), 3e : Zambie 7 pts, 4e : Kenya 5 pts (-2).

Groupe F
Cap-Vert – Libye 0-1
Maroc – Sao Tomé et Principe 2-0
Classement : 1er : Maroc 16 pts (+9), 2e : Cap-Vert 9 pts (+4), 3e : Libye 7 pts (+2) 4e : Sao Tomé et Principe 3 pts (-15)

Groupe G
Nigeria – Tanzanie 1-0
Exempt : Egypte
Classement : 1ère : Egypte 10 pts (+6), 2e : Nigeria 5 pt, 3e : Tanzanie 1 pt (-6)

Groupe H
Ghana – Rwanda 1-1
Mozambique – Maurice 1-0
Classement : 1er : Ghana 14 pts (+11), 2e : Rwanda 7 pts (+3), 3e : Mozambique 7 pts (-2), 4e : Maurice 6 pts (-7)

Groupe I
Soudan – Gabon (amical) 1-2
Côte d’Ivoire – Sierra Leone 1-1
Classement : 1ère : Côte d’Ivoire 6 pts (+1), 2e Sierra Leone 4 pts, 3e : Soudan 4 pts (-1)

Groupe J
Ethiopie – Seychelles 2-1
Algérie – Lesotho 6-0
Classement : 1ère : Algérie 16 pts (+20), 2e : Ethiopie 11 pts (-3), 3e : Seychelles 4 pts (-6), 4e : Lesotho 3 pts (-11)

Groupe K
Sénégal – Namibie 2-0
Niger – Burundi 0-0
Classement : 1er : Sénégal 18 pts (+11), 2e : Burundi 7 pts (-2), 3e : Namibie 6 pts (-2), 4e : Niger 4 pts (-5)

Groupe L
Malawi – Swaziland 1-0
Guinée – Zimbabwe 1-0
Classement : 1er : Zimbabwe 11 pts (+7), 2e : Guinée 8 pts, 3e : Swaziland 8 pts (-3), 4e : Malawi 5 pts (-4)

Groupe M
Afrique du Sud – Mauritanie 1-1
Cameroun – Gambie 2-0
Classement : 1er : Cameroun 14 pts (+5), 2e : Mauritanie 9 pts (+1), 3e : Afrique du Sud 8 pts (+2), 4e : Gambie 2 pts (-8)
Les 16 qualifiés: Algérie, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Egypte, Gabon (pays-hôte), Ghana, Guinée Bissau, Mali, Maroc, Ouganda, RD Congo, Sénégal, Togo, Tunisie, Zimbabwe.

ENCADRE
Les premiers mots du ministre des sports
" Au-delà de nos légitimes émotions, de nos frustrations et de notre déception, nous devons avoir le courage d'accepter notre défaite de cet après-midi car elle n'est que l'expression de ce que nous sommes. J'ai mal pour tous ceux qui en ont rêvé et qui y ont cru mais je crois qu'il y a plutôt à tirer leçon du présent pour construire l'avenir. Je me doute bien de ce que dans l'opinion, dans la presse comme sur les réseaux sociaux, chacun de nous en aura pour son compte. L'union sacrée ayant vite fait de laisser la place à la traque des responsables de cette humiliante débâcle des Écureuils, chacun de ceux qui y ont contribué de près ou de loin subira insultes et railleries selon le degré de tolérance et l'indulgence du juge populaire. Responsables, coupables, complices ou même innocents, nous y passerons tous jusqu'au moment où des nouvelles victoires, fruits de notre IMPÉRIEUSE RÉORGANISATION effaceront de notre mémoire collective le triste épisode de Bamako. En attendant ce jour nouveau auquel j'aspire en premier, je veux dire MERCI du fond du cœur à tous ceux qui ont su transcender leurs divergences pour s'unir autour de notre équipe, à tous ceux qui ont parcouru des kilomètres pour être dans les tribunes et à tous ceux qui ont prié une éventuelle qualification. Mon humble avis est qu'à travers cette défaite 5 - 2, Dieu nous indique la voie de la réconciliation des acteurs et de la reconstruction intégrale de notre football. A nous de l'emprunter pour un lendemain meilleur ou de végéter dans l'improvisation et sombrer davantage. Pour ma part, le choix est clair et j'en donnerai davantage la preuve."

Oswald Homeky

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE