Ecureuils du Bénin : Huit raisons qui justifient le retour d’Omotoyossi

Ecureuils du Bénin : Huit raisons qui justifient le retour d’Omotoyossi

2
PARTAGER

Même si l’on reproche à Razack Omotoyossi (31 ans le 08 Octobre 2016 et 1,77m contre 80 kg) d’avoir mal géré sa carrière (14 clubs en 14 ans de carrière pour l’instant ; Ndlr), il reste un maître dans l’attaque des Ecureuils du Bénin. Le numéro 91 d’OC Safi a toujours sa place au sein de l’actuelle ossature des Ecureuils du Bénin. Pour huit raisons à savoir : Primo, avec 21 buts, il est le meilleur buteur de l’histoire des Ecureuils du Bénin et il est encore en activité. Secundo, sur les quatre buts inscrits par le Bénin en trois participations à la Coupe d’Afrique des Nations, deux portent les griffes de Razack Omotoyossi (en 2008 au Ghana (Côte d’Ivoire # Bénin  4-1) et sur pénalty en Angola 2010 (Bénin # Mozambique 2-2). Troisième raison, même sans club, le taureau de Pobè est décisif en équipe nationale. Pour la saison 2010-2011, il a été sans club mais a été convoqué en sélection. Ainsi, sur trois matches joués avec les Ecureuils, Omotoyossi a marqué 2 buts. Quatrième raison : depuis l’absence de Razack Omotoyossi dans équipe béninoise, le but marqué par l’attaque des Ecureuils est en moyenne 1. Cinquième raison : Pendant son absence, le Bénin n’a connu que deux succès dont la récente victoire est face au Burkina Faso (2-1) dans le cadre des préliminaires du mondial 2018. Sixième raison : Depuis son absence, les buts salvateurs des Ecureuils viennent uniquement du Capitaine Stéphane Sessegnon (Guinée Equatoriale # Bénin 1-1 ; Bénin # Mali 1-1, Ndlr). Septième raison : A bientôt 31ans, il fait partie des joueurs les plus sélectionnés avec Oumar Tchomogo (actuel sélectionneur du Bénin, ndlr). Lequel  détient le record de nombre de sélection(29). Huitième raison : la saison écoulée avec OC Safi, au sein de la division d’élite Marocaine, sur six matches joués (4 matches titulaires et 364 minutes jouées), Razack Omotoyossi a marqué trois buts en autant de tirs cadrés. C’est donc dire que le meilleur buteur du championnat Suédois avec 14 buts en 2007 (Helsingbors IF) a toujours sa place au sein de l’attaque des Ecureuils du Bénin. Et vous lecteur, êtes-vous de notre avis ?

Quelques statistiques des attaquants béninois


RazackOmotoyossi : 2007 à 2014, 21 buts
Mickaël Poté : 2008 à 2015, 04 buts
Rudy Gestede : 2013 à 2015 : 03 buts
Mohamed Aoudou : 2009 à 2015, 02 buts
FrédéricGounongbé : 2014 à 2015, 1 but

Carinos CHANHOUN (Coll)

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

2 COMMENTAIRES

  1. slt, moi je trouve que c’est un bon buteur tout simplement, et son absence pèse vraiment sur notre équipe
    je pense que l’entraîneur a bien fait de nous le ramené. vivement qu’il se donne au travail et nous fait rêvés une fois encore.
    je voudrais aussi demandé à toute personne de bonne volonté de bien vouloir l’aider a trouver un bon club.
    merci

LAISSER UN COMMENTAIRE