Développement du football béninois: Le Bénin à l’école de la Fédération française...

Développement du football béninois: Le Bénin à l’école de la Fédération française de football

0
PARTAGER

Après avoir participé au Sommet exécutif du football organisé par la Fifa, les 22 et 23 novembre derniers à Paris, la délégation de la Fédération béninoise de football profite de son séjour, pour prendre quelques contacts. La séance de travail qu’elle a eue, vendredi 25 novembre dernier avec le président de la Fédération française de football, Noël Le Graët, s’avère pleine de retombées pour le développement du football béninois.

La délégation de la Fédération béninoise de football a décidé de profiter au maximum de son séjour dans la capitale française, à l’occasion du Sommet exécutif du football organisé par la Fifa, à l’intention de ses associations nationales membres des pays francophones. Conduite par le président Moucharafou Anjorin, elle est également composée du premier vice- président, Bruno Didavi. Accompagnée par le président directeur général de Nasuba, Christian Lagnidé, elle a été reçue, vendredi 25 novembre dernier, par le président de la Fédération française de football (FFF) Noël Le Graët.

Selon le président Moucharafou Anjorin et son premier vice-président, Bruno Arthur Didavi, la rencontre qu’ils ont eue avec la FFF, a été très riche en enseignements pour eux. Appréciant les échanges avec leur hôte, ils les ont trouvés très fructueux et pleins de retombées pour le football béninois.
Ainsi, la FFF a accordé des bourses à deux personnes, au profit de la Fbf. C’est pour leur permettre de s'enquérir du fonctionnement, de l’organisation et du modèle de gestion de la FFF, laquelle a fait école dans le monde entier et dont personne ne doute de la performance.
Le séjour des deux stagiaires, expliquera le président Moucharafou Anjorin, sera à la charge de la FFF, la Fbf assurant leurs frais de voyage. Les deux stagiaires se rendront également au FC Metz pour s’inspirer du modèle de gestion d'un club de football en France. Ce sera pour eux, l’occasion de s'informer par rapport à la procédure de gestion et de développement du football français, en partant de la fédération aux clubs et en passant bien sûr par la ligue professionnelle. Par ailleurs, le président Noël Le Graët a également promis l'envoie d’experts français au Bénin. Ils auront, a indiqué le premier vice-président de la Fbf, Bruno Didavi, à assurer la formation des formateurs aussi bien au niveau des arbitres et des entraîneurs, que dans le domaine de l’administration du football.
« Le président de la FFF nous a rassurés que nous pouvons toujours compter sur lui dans tous les domaines susceptibles d'aider le football béninois à se développer », s’est réjouit le président Moucharafou Anjorin. Pour un meilleur suivi de la mise en œuvre des différents points qui ont été l’objet de ces échanges avec le président de la FFF, les membres de la délégation étaient chez l’ambassadeur du Bénin près la France.
Avant de négocier une nouvelle base de contrat au profit des sélections nationales de football avec l’équipementier, créateur de la marque de vêtements de sport Airness, Malamine Koné, les membres de la délégation rencontreront demain, mardi 29 novembre, le président directeur général de la marque Adidas. Avec ce dernier, un grand ami du président directeur général de Nasuba qui a accepté de sponsoriser les championnats nationaux de Ligues 1, 2 et 3, il s’agira, a indiqué Moucharafou Anjorin, de voir dans quelles conditions tous les clubs béninois ainsi que les sélections nationales auront comme équipementier Adidas?

Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE