Crise à la Fbf/ Sit-in au Ministère des sports : Des acteurs...

Crise à la Fbf/ Sit-in au Ministère des sports : Des acteurs appelent le gouvernement à s’autosaisir du dossier

1
PARTAGER

La crise qui secoue le football béninois à la suite du retrait d’agrément du 27 mars 2015 est loin de trouver une issue heureuse malgré l’implication personnelle du Ministre Oswald Homeky. Pour cause, des acteurs du football et membres actifs affiliés à la Fbf disent ‘’non’’ au congrès électif du vendredi 10 juin 2016. C’est en la faveur d’un Sit-in tenu hier mercredi 8 juin 2016 au Ministère des sports.

Le congrès électif se tiendra-t-il vendredi 10 juin 2016 ? Bien malin qui pourrait répondre avec certitude. A 48 heures de l’Ag élective, des acteurs du football et membres actifs affi liés à la Fbf continuent de protester contre la tenue du congrès électif. A travers un sit-in, ils ont donné de la voix en déplorant la violation fl agrante  des textes de la Fbf. A en croire leur porte-parole, Marc Fadaïro, ce congrès électif à la Fbf est «taillé sur mesure pour élire Moucharafou Anjorin à la tête de la Fbf ». Ces acteurs du cuir rond exigent le respect des statuts et du Code électoral de la Fbf, dénoncent l’imposture, l’arbitraire et l’injustice mise en branle par Anjorin, Rafi ou Paraïso, président du Conor. Ils rendent responsables le Comité de normalisation (Conor), Constant Omari, Prosper Abéga et Moucharafou Anjorin de toutes les diffi cultés que rencontre le football béninois. Fort de cela, ils invitent, non seulement le chef d’Etat béninois à s’autosaisir du dossier pour un dénouement heureux de la situation, mais aussi la secrétaire générale de la Fifa à réexaminer et corriger l’injustice en cours. «Nous souhaitons que le ministre Homeky aille jusqu’au bout de sa médiation en bonne intelligence avec la Fifa; afi n de sortir la Fbf de la crise qui la secoue depuis plus d’une décennie», ont-ils suggéré. Pour terminer, ces passionnés du sports-roi demandent au Conor et à son président Rafi ou Paraîso «de se mettre à l’écart des affaires de la Fbf en démissionnant». Notons que le Secrétaire général du Ministère, Antoine Attikpa, après avoir écouté religieusement les manifestants, a reçu la déclaration et a promis faire le compte-rendu fi dèle à l’autorité de tutelle.

Abdul  Fataï  SANNI

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. anjorin et sa cliq nont ka dire ce qils veulent.il y a un truc au nivo de la federation que le commun des beninois ne connait pas,je rois kil est temps que les 3 clans nous disent la verit.que le match benin guin soit annul.il fo regler le probleme a la baz,au lieu de se servir de ce match pour valider la mafia!

LAISSER UN COMMENTAIRE