Championnats nationaux de transition : Les secrétaires généraux des clubs et les...

Championnats nationaux de transition : Les secrétaires généraux des clubs et les commissaires aux matches recyclés

0
PARTAGER

Dans le cadre du démarrage des championnats nationaux de football, le Comité de normalisation (Conor) a organisé, lundi 29 février 2016, une séance de recyclage à l’intention de tous les secrétaires généraux des clubs et les commissaires aux matches. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le président du Conor, Rafiou Paraïso.

Plus des trois quarts des secrétaires généraux des clubs de L1, L2 et L3 et une trentaine de commissaires aux matches ont pris part à cette séance de recyclage. Dirigée par Bruno Didavi (pour les commissaires) et Bouraima Imorou (pour les secrétaires généraux), ce stage de remise à niveau,vise à mieux outiller les administratifs impliqués dans le déroulement des championnats nationaux de transition et à les mettre au contact des nouveaux règlements.Qu’est-ce que le commissaire au match ; en quoi consiste son rôle ;que doit-il faire avant, pendant, après un match, et ceci, jusqu’au dépôt du rapport,les 48 heures qui suivront ; quelles sont les techniques d’organisation d’un match?C’étaient, entre autres, les sujets abordés en ce qui concerne les commissaires aux matches. Pour ce qui est des secrétaires généraux des clubs, ils ont eu droit à un exposé de Bouraima Imorou et de Crespin Aguidissou. Selon les explications des formateurs, un responsable de club doit respecter la décision de l’arbitre et ne devra pour aucune raison, inciter à la violence sur les stades. A les entendre, le secrétaire général doit maîtriser l’outil informatique et chaque club doit disposer d’une adresse E-mail pour recevoir les rapports et autres informations. A la suite de ces différentes explications, on peut donc affirmer que les commissaires aux matches et secrétaires généraux des clubs sont désormais outillés pour bien jouer le rôle qui est le leur afin que les championnats de transition se déroulent dans de bonnes conditions. Rappelons que le top de la Ligue 1 sera donné ce mercredi 2 mars 2016, au stade de Natitingou entre les Panthères de Djougou et les Buffles du Borgou.

Abdul Fataï SANNI

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE