Can 2017 / Bénin-Soudan du sud : victoire des écureuils 4-1

Can 2017 / Bénin-Soudan du sud : victoire des écureuils 4-1

0
PARTAGER

Les Ecureuils du Bénin viennent de l’emporter devant les Tigres du Soudan du Sud (4-1), dimanche 27 mars au stade de l’Amitié Mathieu Kérékou. Un match bien négocié par les locaux qui attendaient ce moment.

Après une entame un peu difficile pour les deux formations, c’est par Stéphane Sessegnon que les hôtes trouvaient l’ouverture, suite à un cafouillage et après deux arrêts du gardien de but sud-soudanais Goma Genaro Awad. Cette réalisation du dossard 17 béninois porte à… 17 ses buts marqués en sélection. C’est ensuite le sociétaire d’Adana Dermispor en Turquie, Mickaël Poté,qui doublait la mise après une reprise instantanée du pied gauche, qui mettait à terre le gardien visiteur.

Dossou enfonce le clou
Au retour des vestiaires, la rencontre baissait en intensité et l’équipe visiteuse ne détenait toujours pas la potion magique pour trouver la clé du match. On en était là quand Jodel Dossou surgissait pour enfoncer le clou et marquer ainsi le troisième but béninois (71eme, 3-0). Marquée par la fatigue générale, la fin de rencontre n’était pas avare en buts : contre toute attente, le milieu de terrain du club soudanais d’Al-Ahly Shendi, Atak Lual permettait aux Tigres de griffer en fin et sauver l’honneur (84eme, 3-1). Dans le temps additionnel, le capitaine béninois, Stéphane Sessegnon mettait à genoux ces fauves venus du Soudan du Sud en obligeant le marquoir électronique à afficher 4 pour le Bénin et 1 pour les visiteurs. Les Ecureuils auraient pu en ajouter un si Fadel Suanon n’avaient pas vendangé dans les dernières secondes.

La pression sur le Mali

En somme, une belle célébration de la résurrection du Christ offerte par les Ecureuils à leur public. Cette précieuse victoire place provisoirement en tête de du groupe C les Ecureuils avec 8 points au compteur avant le match du Mali contre la Guinée Equatoriale. Malgré quelques petits soucis au sein de la sélection, tout semble rouler pour l’instant. Pour valider le ticket qualificatif pour Gabon 2017, il va falloir empocher les 6 prochains points en juin et en septembre.

Gilles Biguézoton


 

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE