Arrivés à Cotonou pour prendre part au match…

Arrivés à Cotonou pour prendre part au match…

1
PARTAGER

Arrivés à Cotonou pour prendre part au match Bénin-Guinée Equatoriale du 5 juin comptant pour la 5è journée des éliminatoires de la Can Gabon 2017, les Ecureuils ont participé à leur première séance d’entraînement hier. Initialement prévue au stade de l’amitié Général Mathieu Kérékou, cette séance a finalement eu lieu au stade René Pleven de Cotonou.

La pelouse de Kouhounou étant impraticable pour le moment. A René Pleven, le groupe a pu travailler sous les ordres d’Oumar Tchomogo. Déjà en vacances, les joueurs ont repris timidement avec les efforts sur la pelouse synthétique. Le groupe était presque au grand complet. Steve Mounié, David Djigla, Saturnin Allagbé, David Kiki, JodelDossou, DjimanKoukou, Jordan Adéoti, Abdel Fadel Suanon, Fabien Farnolle et Stéphane Sessègnon étaient présents à cette séance. En pleine réflexion sur son avenir après avoir quitté West Bromwich Albion où il était en fin de contrat, le capitaine des Ecureuils s’est montré très détendu face aux médias à l’issue de la séance. Le sélectionneur national, Oumar Tchomogo, lui, se dit serein, en espérant que le match aura lieu dimanche prochain. En effet, il y a une possibilité de disqualification des Ecureuils par la Confédération africaine de football (Caf) si la justice béninoise ne rapportait pas la décision qui suspend la tenue du congrès électif de la Fédération béninoise de football (Fbf). Dans l’espoir qu’une solution sera trouvée, le sélectionneur attend le reste de l’effectif. Khaled Adénon, Frédéric Gounongbé, Rudy Gestede, Jacques Bessan, Nana Badarou et Christophe Aifimi étaient annoncés pour hier.

E.A.B

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE