Après un mandat de quatre ans : La Fébéma bientôt renouvelée

Après un mandat de quatre ans : La Fébéma bientôt renouvelée

0
PARTAGER

Le Comité exécutif de la Fédération béninoise de maracana (Fébéma) sera renouvelé en décembre 2016 au terme de l’Assemblée générale élective. Celle-ci devra permettra aux délégués de choisir un nouveau président ou de maintenir au poste,l’actuel.

En décembre 2012, le Bénin connaissait une nouvelle discipline sportive. Il s'agit du Maracana. Un sport qui se pratique comme le football mais l'aire de jeu et les règles sont différentes. Née avec les dents, la Fébéma dirigée par Philippe Totondé a donné une leçon de gestion aux autres Fédérations. En quatre ans de gestion, toutes les compétitions statutaires ont été organisées. Les championnats nationaux, les compétitions locales, la formation des encadreurs, des joueurs, des dirigeants, des arbitres, et même des journalistes sont organisées. Le championnat qui regroupait au début des équipes de Cotonou et environs est devenu une compétition véritablement nationale, avec des équipes de tous les départements.

L’heure du Bilan…

Aujourd'hui, on peut sans risque de se tromper, affirmer que le Bénin est une nation de Maracana. En effet, le bilan du Bénin quant à sa participation aux compétitions internationales est largement au-dessus des attentes. En cinq participations à la Coupe d'Afrique des nations, le Bénin a joué deux fois les finales au niveau des seniors comme au niveau des vétérans mais a été une seule fois champion au niveau des vétérans. Au niveau du sifflet, le Bénin dispose aujourd'hui des meilleurs arbitres continentaux. Au total, ils sont sept arbitres internationaux alors que, la Côte-d'Ivoire, la première nation du Maracana africain n'en a que cinq et le Togo,trois. Au niveau des performances et des examens de passage de niveau, les Béninois sont encore largement au-dessus. La récente Can en dit long…

Plusieurs postes au plan continental et mondial…

Dans le bureau exécutif de la Confédération africaine de maracan, la vice-présidence est revenue au Bénin avec Philippe Totondé. Au niveau mondial, le Bénin est encore présent avec la cooptation de Mathias Combou. Autant de prouesses réalisées en un temps record.

A. F. S., de Kuékué (Lomé, Togo)
pour Matin Libre


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE