Après son succès face à la Guinée-équatoriale : Les probables possibilités de...

Après son succès face à la Guinée-équatoriale : Les probables possibilités de qualification du Bénin

1
PARTAGER

(Le Cap Vert, véritable concurrent du Bénin)
Les Ecureuils du Bénin ont assuré l’essentiel en battant la Guinée-équatoriale (2-1) en match en retard de la 5e journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (Can) Gabon 2017. Un succès qui permet aux poulains d’Oumar Tchomogo de croire en la qualification au terme de la sixième et ultime journée des éliminatoires face au Mali à Bamako mais aussi face à d’autres équipes prétendantes pour les deux places des meilleures deuxièmes des autres groupes.

A la suite de la victoire du Bénin face au N’Zalang National de la Guinée Equatoriale, dimanche 12 janvier 2016, les Ecureuils du Bénin viennent de prendre une sérieuse option pour la qualification à la phase finale, Gabon 2017. Mais, loin d’entrer dans l’euphorie, il faudra revenir sur terre car le dernier match devient très important si le Bénin compte être de la fête gabonaise. Les poulains du sélectionneur béninois Oumar Tchomogo, outre le match de septembre prochain face au Mali, doivent aussi avoir un œil sur les groupes A, B, D et F. Si mathématiquement, le Bénin peut être au Gabon, tout reste cependant ouvert car la moindre erreur des Ecureuils sera synonyme d’adieu à la Can.

Les possibilités qui s’offrent au Bénin…

C’est l’occasion où les observateurs du cuir-rond deviennent des mathématiciens car tous les théorèmes seraient permis. C’est ce à quoi nouspourrons assisterau terme de la dernière journée des éliminatoires. Avec 11 points (+5), il suffirait que le Bénin fasse un nul pour arracher la qualification. Mais attention, car il aura des soustractions à effectuer entre le deuxième et le dernier de chaque poule au niveau des meilleures deuxièmes. Toute chose qui compliquerait les donnes.

Première possibilité : Le Bénin gagne à Bamako

Cette première possibilité semble être la plus facile mais difficile voire compliquée car le Bénin sera à l’extérieur, notamment à Bamako. Deux équipes qui se connaissent très bien et ne se lâchent plus depuis quelques temps. Donc, un derby sous régional. Et la plupart des derbys entre les Aigles et les Ecureuils ont été sanctionnés par la victoire malienne qui reste et demeure une bête noire pour le Bénin. Pour preuve, à l’issue des six dernières rencontres entre les deux nations, le Mali s’en est sorti avec deux victoires contre une pour le Bénin et trois nuls. Mais l’opposition du septembre 2016 paraît équilibrée, même si les Aigles du Mali sont beaucoup plus expérimentés et ont déjà leur billet en poche. Il revient à Oumar Tchomogo et ses poulains de briser le mythe. Car ils ont la capacité cette fois-ci de décrocher une première victoire sur la terre malienne. A cet effet,  le Bénin aurait 14 points et serait premier de sa poule. Dès cet instant, on rangerait les calculatrices. Seulement,réussiront-ils à briser ce mythe ?  

Deuxième possibilité : Le Bénin fait un nul à Bamako mais attention au Cap Vert

Avec 12 points, le Bénin pourrait aussi valider son ticket pour Gabon 2017. Mais attention car les calculs seront nombreux. Supposons que le Bénin réalise un nul au Mali. Il aura 12 points (+5). Et donc, on devra procéder à une soustraction entre le Bénin et le dernier de la poule C. Lors de la dernière journée,  la Guinée-équatoriale accueille le Soudan du Sud. Supposons que la Guinée l’emporte, le dernier sera alors le Soudan du Sud. Le Bénin qui a pris six points chez le Soudan se verra les retrancher. Le Bénin totalisera donc 6 points. S’ils font un nul, la Guinée sera dernière et le Bénin se verra retrancher quatre points puis se retrouvera à huit. Ce qui arrangerait les Ecureuils du Bénin. Cependant, le Bénin aura un œil sur les poules en concurrence très avancée, notamment  D et F.

Et pour cause….

Puisque nous sommes dans les suppositions, restons-y. Abordons d’abord la poule D où le Burkina Faso et l’Ouganda dominent avec le même nombre de points (10 points +3). Supposons qu’un instant, le Burkina Faso et l’Ouganda qui accueillent respectivement le Botswana et les Comores s’en sortent avec une victoire. Ils auront chacun 13 points. Le même exercice de soustraction va reprendre de plus belle entre le deuxième et le dernier. Avec 13 points, la deuxième équipe de cette poule a toutes les chances d’être meilleure deuxième car si on lui retranche six points, elle aura sept points dans ses valises. Suffisants pour valider son ticket.

Concentrons-nous cette fois-ci sur la poule F, dominée par le Maroc, déjà qualifié (13 points +7),mais suivi du Cap Vert (9 points +5) et qui reçoit la Libye (4 points +1) lors de la dernière journée. Supposons que le Cap Vert gagne à domicile avec l’appui de son public face à la Libye, il aura 12 points et on lui retranchera six points (si le dernier est Sao Tomé). Il aura au finish six mais aura un goal différentiel avantageux. Conséquence, le Bénin dira adieu à Gabon 2017.

Zoom sur le classement poule par poule et les matches de la 6e journée

GROUPE A

1. Tunisie (10 points ; +10)
2. Liberia (10 points ; +6)
3. Togo (8 points ; +2)
4. Djibouti (0 point ; -18)
Tunisie – Liberia
Togo – Djibouti

GROUPE B

1. RD Congo (12 points ; +7)
2. Centrafrique (10 points; +1)
3. Angola (4 points ; -1)
4. Madagascar (2 points ; -7)
RD Congo – Centrafrique
Angola – Madagascar

GROUPE C

1. Mali (13 points ; +7)
2. Bénin (11 points; +5)
3. Soudan du Sud (3 points; -8)
4. Guinée équatoriale (1 point, -4)

Mali – Bénin
Guinée équatoriale – Soudan du Sud

GROUPE D

1. Burkina Faso (10 points ; +3)
2.Ouganda (10 points ; +3)
3. Botswana (6 points ; -2)
4.Comores (3 points ; -4)

Burkina Faso – Botswana
Ouganda – Comores

GROUPE E

1.Guinée Bissau (10 points; +1)
2. Congo (6 points; +1)
3.Zambie (6 points; 0)
4. Kenya (4 points; -2)

Zambie – Kenya
Congo – Guinée Bissau

GROUPE F

1. Maroc (13 points; +7)
2. Cap Vert (9 points; +5)
3. Libye (4 points; +1)
4. Sao Tomé (3 points; -13)

Cap-Vert – Libye
Maroc – Sao Tomé

GROUPE G

1. Egypte (10 points; +6)
2. Nigeria (2 points ; -1)
3. Tanzanie (1 point ; -5)

Nigeria – Tanzanie

GROUPE H

1. Ghana (13 points; +11)
2. Rwanda (6 points; +3)
3. Maurice (6 points; -11)
4. Mozambique (4 points; -3)

Ghana – Rwanda
Mozambique – Maurice

GROUPE I

1. Côte d’Ivoire (5 points; +1)
2. Soudan (4 points; 0)
3. Sierra Leone (4 points; -1)
Gabon*

Côte d’Ivoire – Sierra Leone
Soudan – Gabon

GROUPE J

1. Algérie (13 points; +14)
2. Ethiopie (8 points; -4)
3. Seychelles (4 points; -5)
4. Lesotho (3 points; -5)

Algérie – Lesotho
Ethiopie – Seychelles

GROUPE K

1. Sénégal (15 points ; +9)
2. Burundi (6 points ; -2)
3. Namibie (6 points ; -2)
4. Niger (3 points ; -5)

Sénégal – Namibie
Niger – Burundi

GROUPE L

1. Zimbabwe (11 points ; +8)
2. Swaziland (8 points ; -2)
3. Guinée (5 points ; -1)
4. Malawi (2 points ; -5)

Guinée – Zimbabwe
Malawi – Swaziland

GROUPE M

1. Cameroun (11 points; +3)
2. Mauritanie (7 points; +1)
3. Afrique du Sud (6 points; +2)
4. Gambie (2 points; -6)

Cameroun – Gambie
Afrique du Sud – Mauritanie

Réalisation : Abdul Fataï SANNI

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. ce n’est que des hypothèses. comprenons que les supposés derniers vont se battre en dernière journée afin d’éviter les matchs préliminaire lors de la prochaine échéance des éliminatoires can. Le Benin gagnera quand même le Mali. Moi je vois même un 2 0 pour le Bénin.

LAISSER UN COMMENTAIRE