Après leur sacre à l’Ihf Chalenge Trophy de handball : Oswald Homeky...

Après leur sacre à l’Ihf Chalenge Trophy de handball : Oswald Homeky rend hommage aux deux sélections béninoises

0
PARTAGER

24 heures après leur sacre à l’International handball Fédération (Ihf) Chalenge Trophy  Lomé 2016, le ministre des Sports, Oswald Homéky, a offert, dimanche 28 août 2016, un petit déjeuner aux deux équipes nationales juniors de handball (hommes et dames) qui ont valablement défendu les couleurs béninoises en remportant les trophées mis en jeu. C’était un moment de partage, de jouissance, mais aussi de promesses qui a eu pour cadre, l'hôtel Novotel de Cotonou avec la présence d’un parterre de personnalités dont le président de la Confédération africaine de handball, Arèmou Mansourou.  

Standing ovation. Les Ecureuils handballeurs hommes et dames  du Bénin ont tout simplement été épiques à Lomé. Dans des conditions peu reluisantes, ils ont dominé l’édition 2016 du tournoi Ihf Chalenge Trophy, en décrochant non seulement les deux trophées mis en jeu, des médailles individuelles, mais surtout, en validant leur ticket pour la phase continentale. Ceci, serait le signe du travail bien fait et des semaines de sacrifices. «En sport, notamment en handball, ça ne parle pas beaucoup mais ça agit. Et vous avez vu ce que nous avons fait à Lomé», va affirmer Léa Guillaume, 3e vice-présidente de la Fédération béninoise de handball (Fbhb) et chef de la délégation. Elle a, par la suite, dressé le bilan des sélections béninoises. En effet, les messieurs emmenés par Aimé Sèbio ont pulvérisé dans la poule A, le Niger (32-19) et le Ghana (34-27) avant de se débarrasser de la Côte-d’Ivoire (35-23) en demi-finale pour enfin s’adjuger dame coupe face au pays hôte, le Togo (24-18). Quant aux dames, dans un système linéaire à cinq nations, composé du Bénin, du Togo (35-16), du Ghana (28-28), du Burkina Faso (30-26) et du Niger (36-08), elles ont réalisé quatre victoires et un nul pour s’emparer du trophée.
Un évènement que le ministre des Sports n’a pas voulu passer sous silence. «L’exploit que vous avez réalisé ne peut pas rester sous silence», a confié Oswald Homéky. A l’en croire, ces deux sacres sont la preuve que le Bénin est prêt pour devenir la plateforme du handball africain. «Vous avez ramené deux trophées, des médailles, la qualification pour la phase continentale qui vous ouvrira les portes de la phase mondiale. Le soutien du Ministère des sports ne vous fera pas défaut », a-t-il déclaré avant de conclure : « Je ne serai content que quand, j’aurai la responsabilité de conduire la délégation à la phase mondiale». Soulignons que le patron des Sports a promis une prime spéciale aux deux sélections béninoises qui ont également le soutien de la Fbhb. «Nous sommes décidés à vous soutenir et je puis vous rassurer du soutien permanent de la Fédération», a déclaré Antoine Bonou, le président. Il a lui aussi  réaffirmer le vœu de voir les deux équipes juniors du Bénin à la phase mondiale. Vivement que les deux sélections  ne dorment pas sur leurs lauriers.

Abdul Fataï SANNI


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE