Après leur 2e place au championnat ouest africain de wushu : Oswald...

Après leur 2e place au championnat ouest africain de wushu : Oswald Homéky engagé à motiver les ambassadeurs béninois

0
PARTAGER

Suite à leur 2e place obtenue au 3e championnat ouest africain de wushu, le ministre des Sports Oswald Homeky  a offert un petit déjeuner à l’équipe nationale du wushu du Bénin. Ceci, en guise d’encouragement et de remerciement. C’était samedi 24 septembre 2016 au Novotel de Cotonou.

Dans sa vision de donner les mêmes chances aux disciplines sportives au Bénin, l’équipe nationale de Wushu a officiellement reçu les félicitations du peuple béninois à travers un petit déjeuner à eux offert par le patron des sports Oswald Homeky. En effet, du 23 au 27 août 2016 s’est déroulée à Lomé (au Togo), la 3ème édition du championnat ouest africain de Wushu. Au terme de la compétition, le Bénin a décroché 13 médailles dont sept en or, cinq en argent et une en bronze puis a occupé la deuxième place derrière la côte d’Ivoire.Une prestation qui n’a laissé indifférent le premier responsable en charge du sport au Bénin. Ezéchiel Adandé, porte-parole de l’équipe béninoise a remercié le gouvernement béninois pour avoir soutenu et accompagné l’équipe durant la compétition. Pour lui, c’est le fruit d’un travail de longue date qui a commencé depuis des mois. A l’en croire, la sélection béninoise a fait face à un certain nombre difficultés avant de rallier Lomé. «Cet état de choses n’a pas émoussé nos ardeurs. Ce qui a fait que, malgré l’effectif réduit, nous avons ramené 13 médailles », va-t-il souligner avant d’exhorter Oswald Homéky à davantage soutenir l’équipe à la hauteur qu’il faut. «Nous restons concentrés pour les échéances à venir (…), nous promettons dans la mesure du possible  d’apporter plus de médailles et de gloire », a souhaité Ezéchiel Adandé. Pour David César Ataï, représentant la Fédération béninoise de wushu, c’est un honneur pour les athlètes d’être reçus par le patron des sports. Selon, ses dits, la volonté de tout un chacun, la détermination du ministre, la disponibilité du président de la Fédération de wushu et l’engagement des joueurs ont été la clé de la prestation de l’équipe béninoise. C’est pourquoi, il a invité l’autorité à davantage accompagner l’équipe dirigeante pour de meilleures performances. Le ministre des Sports, Oswald Homeky, après avoir à son tour remercié toute l’équipe, a rassuré du soutien et de l’accompagnement du gouvernement à donner les mêmes chances aux disciplines sportives au Bénin. Il a enfin pris l’engagement que les prochains rendez-vous seront mieux préparés pour la maximisation de médailles pour le Bénin.  

A.F.S


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE