Après l’aveu d’échec du président du Conor : Rafiou Paraïso doit démissionner

Après l’aveu d’échec du président du Conor : Rafiou Paraïso doit démissionner

0
PARTAGER

Comme à son habitude, le président du Comité de normalisation (Conor) Rafiou Paraïso est monté au créneau pour faire part des avancées de la mission à eux assignée par la Caf et la Fifa. Dans son intervention face à la presse locale, l’homme ‘’fort’’ du Conor a affirmé avec fermeté que «la condition sine qua non pour l’organisation du Congrès électif est la tenue du forum». Aussi, va-t-il affirmer que matériellement, politiquement et sportivement, il est impossible d’aller aux assises du football et par conséquent, « nous ne saurions confirmer la tenue du Congrès électif ». Et c’est à juste titre que Marwane Salou, porte-parole des manifestants a martelé que cette sortie médiatique est du folklore.Pour cause, de l’entretien qu’il a eu avec les hommes de médias dans la soirée de ce jeudi 31 mars 2016, on retient que Rafiou Paraïsoa fait du dilatoire dans la mesure où en accusant le Gouvernement de ne pas mettre à la disposition du Conor, les moyens nécessaires, il fait économie de vérité. En  effet, dès sa prise de fonction à la tête du Conor, il n’a cessé de déclarer à qui veut l’entendre qu’il a été proposé et soutenu par le Gouvernent béninois dont il est l’avocat-conseil. C’est avec la bénédiction de ce gouvernement qu’il a fait éjecter du Conor, les représentants du Camp Ahouanvoébla. Et dire aujourd’hui que ce même gouvernement ne lui a pas octroyé les ressources est surprenant. C’est avec le soutien de ce gouvernement qu’il a organisé une tournée à travers le pays pour ne rencontrer que les acteurs du football de la chapelle de Moucharaf Anjorin et des frères Didavi. C’est aussi avec la bénédiction du ministre Affo qu’il a organisé la parodie de championnat. Malgré les alertes, les clignotants envoyés en leur direction sur le caractère partisan de leur démarche et la marche forcée qu’ils menaient, le Conor et son président ont foncé tête baissée juste pour satisfaire un homme,Anjorin Moucharafou. Sinon, pourquoi avoir retenu une liste et prévu le congrès électif pour le 04 avril prochain alors que le forum de réconciliation n’a pas encore eu lieu?Qui, comment et pourquoi avoir programmé le congrès électif alors que matériellement, politiquement, et sportivement, il n’a rien préparé? En somme, la sortie spectaculaire de RafiouParaïso est un aveu d’échec et il doit déposer le tablier s’il a un honneur à défendre.

Mike MAHOUNA

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE