Après l’accord intervenu entre les parties en conflit:Les clubs affiliés à la...

Après l’accord intervenu entre les parties en conflit:Les clubs affiliés à la Fbf restent vigilants

0
PARTAGER

Dans un communiqué de presse rendu public mercredi dernier, le collectif des clubs membres de la Fédération béninoise de football (Fbf) salue la médiation enclenchée par le ministre des Sports, Oswald Homéky. Les clubs restent tout de même « vigilants pour barrer la route aux imposteurs de notre football ». Lisez plutôt…

Communiqué de presse

Le 1er avril 2016, saisi d’une requête par des Clubs Membres de la Fédération béninoise de football (Fbf), le Président du Tribunal de première instance de première classe de Porto-Novo avait pris une ordonnance pour surseoir à la tenue de la parodie de congrès convoqué par le président du Comité de normalisation Paraiso Rafiou vu les hauts risques de trouble à l’ordre public que comportait ce projet d’imposition de Moucharafaou Anjorin à la présidence de la Fbf.
Cette ordonnance suspendait la tenue du congrès jusqu’à ce qu’il en soit décidé autrement.
Cette ordonnance a permis de sauver la famille du football et d’éviter au peuple béninois de basculer dans la violence.
Toutefois, le Congrès de la Fifa du 14 mai 2016 a suspendu le Bénin pour faute de non tenue du congrès électif de la Fbf ; pompeusement décrié par les acteurs membres de la famille du football qui appelaient au respect de ses propres statuts.
Le mardi 31 mai 2016, les différentes parties en crise à la Fédération béninoise de football ont été reçues par le Ministre des Sports Oswald Homéky. A l’issue du conclave, les parties sont tombées d’accord de confier la résolution de la crise au premier responsable du sport dans notre pays et ont marqué cette volonté par la signature d’un protocole d’accord.
Hier mercredi 1er juin 2016, le juge a levé l’ordonnance n°043/2016, pour permettre la tenue du match Bénin vs Guinée Equatoriale.
Les Clubs actifs membres de la Fbf, félicitent la Justice béninoise et le Ministre des sports pour leur engagement à faire respecter l’esprit démocratique et l’Etat de droit cher à notre pays. Ils remercient également tout le peuple béninois, espérant que la médiation dévolue au ministre des sports par les différentes parties avec les premiers pas matérialisés par la rencontre du mardi 31 mai dernier et le protocole d’accord, puisse prospérer les jours et semaines à venir.
Toutefois, nous appelons tous les Clubs à être vigilants pour barrer la route aux imposteurs de notre football.

Le Collectif des Clubs Membres de la Fbf

Waidi Agonhossou
Coordonnateur

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE