Affaire ASD/Justice béninoise : La FIFA réagit

Affaire ASD/Justice béninoise : La FIFA réagit

3
PARTAGER

Dans un courriel adressé ce mercredi 13 juillet 2016 à la Fédération Béninoise de Football, la FIFA hausse le ton dans l’affaire du mandat d’arrêt délivré par la Justice béninoise contre le Comité Exécutif de la FBF ainsi que MM. Augustin Sidy Diallo (ASD) et Constant Omari, respectivement observateurs de la CAF et de la FIFA au Congrès électif de la FBF du 10 juin 2016. Lire le courriel.

Cher Président,

Nous avons bien reçu votre courrier du 11 juillet 2016 au sujet des mandats d’arrêt contre le Comité Exécutif de la Fédération Béninoise de Football et les observateurs de la FIFA et de la CAF au Congrès électif de la FBF du 10 juin 2016.

Comme mentionné dans notre dernier courrier du 6 juillet 2016, les associations membres de la FIFA doivent gérer leurs affaires de façon indépendante selon les articles 14 et 19 des Statuts de la FIFA. Nous avions également précisé que toute décision de justice s’imposant unilatéralement à la FBF serait considérée comme une interférence dans les affaires internes de la FBF et susceptible d’être adressée aux organes compétents de la FIFA et de la CAF.

Dans ces conditions, nous vous informons que si la décision de justice n’est pas levée d’ici lundi 18 juillet 2016, le cas sera soumis au Bureau du Conseil de la FIFA afin qu’il prenne la décision qu’il estimera appropriée.

Nous vous remercions par avance de nous tenir régulièrement informés de l’évolution de la situation et nous vous prions de recevoir, Monsieur le Président, l’expression de nos sentiments les meilleurs.

FIFA

Marco Villiger

Secrétaire Général adjoint (Administration)

aCotonou

Commentaires

commentaires

3 COMMENTAIRES

  1. la fifa n’a qu’a prendre la decision qu’elle veut. comment vous voulez qu’un pays qui investi de centaines de millions dans le foot ne contrarie pas les vampires de ce sport par consequent des ressources du pays. nous voulons d’une rupture au niveau de ce sport surtout ses dirigeants

  2. Quelle est cette immunité sauvage dont se prévaut cette Fifa-là?
    Est-elle au-dessus de la loi? ou fifa=état de non droit?

  3. La FIFA serait – elle une mafia qui infiltrerait des États souverains par les Fédérations de football de ces États souverains? Que pense la FIFA? Que tout État souverain lui doit d’être soumis? Le monde du football béninois et le peuple béninois jugent que les membres de la FBF ne sont pas crédibles et la FIFA profère des menaces? Alors là, cela dépasse mon entendement.

LAISSER UN COMMENTAIRE