A la découverte du baseball : «C’est une discipline formidable», dixit...

A la découverte du baseball : «C’est une discipline formidable», dixit Fernando Atannon

0
PARTAGER

Peu connu du monde sportif béninois, le baseball, selon Wikipédia est une discipline sportive dérivée des mêmes racines que le cricket. Il se pratique sur un terrain de gazon et de sable. Pour en savoir davantage sur ce sport, nous nous sommes rapprochés de Lavenir Fernando Atannon, initiateur du baseball au Bénin. C'est à travers cette interview qu'il nous a accordée. Lisez-plutôt !

Monsieur Atannon, dites-nous, sur quel terrain peut-on pratiquer le baseball ?

On peut pratiquer le baseball sur un terrain sablonneux, dur mais doux. C'est-à-dire un terrain sur lequel, quand on tombe, on ne peut pas avoir des égratignures, de blessures sur le corps. Donc, le terrain est comme du chiffon mais c'est avec du sable, du gazon également. Si vous glissez là-dessus, vous ne pouvez pas avoir de problèmes. De plus, le sol doit être dur pour permettre à la balle d'avoir tous ces effets et permettre au jeu d'avancer normalement comme sur un terrain réglementaire.

Et quelles sont les dimensions d'un terrain de baseball ?

Ça dépend. Le baseball est très différent de toutes les autres disciplines.Quand vous prenez un terrain de baseball, vous avez un angle droit et au bout, des sommets. Vous avez un demi-cercle qui délimite le terrain du point de départ de Home-play, jusqu'au niveau du demi-cercle. Le terrain est aussi tracé en fonction des catégories de Ligues.Si par exemple, c'est l'Euro League, on peut avoir jusqu'à 70 mètres. Si c'est Medio League, on peut aller jusqu'à 120 mètres et pour les enfants 70 mètres.

Quelles sont les conditions pour pratiquer le baseball ?

Il faut avoir des équipements. Mais ces équipements coûtent chers. Nous avons nos partenaires aux Etats-Unis qui nous envoient ces équipements. Il y a les protèges,les protecteurs qu'il faut avoir parce que, pour le baseball, la balle avec laquelle on joue est une balle très dure qui peut mêmetuer. Si on vous lance, elle peut vous causer des traumatismes crâniens et donc, il faut se protéger avec des casques.

Est-ce que tout individu peut-il pratiquer le baseball ?

Le baseball est un sport très physique. On peut même dire le sport le plus physique, parce qu'il demande tout. Quand vous prenez un joueur professionnel de baseball, vous allez constater qu'il est complètement bâti. Car l'objectif au baseball, c'est de pouvoir frapper fort la petite balle. Et c'est ça qui est difficile à réaliser dans ce sport. Ce qui n'est pas évident dans le football. Ainsi, il faut réunir toutes les conditions physiques nécessaires pour pouvoir frapper la balle loin parce que c'est ce qu'on veut. Donc, si vous signez un contrat avec un club, on ne vous paie pas pour jouer la balle dans le Diamant ou peut être dans le Champ Intérieur mais, on veut voir ce qu'on appelle le Home-One pour pouvoir remporter les matches. C'est pourquoi, il faut être complètement bâti.Il faut travailler bien les muscles pour être un bon joueur de baseball. Mais, pour les enfants, on fait un peu attention à leurs conditions physiques. Ils le savent bien. Comme c'est le B12, on essaie de modérer un peu le rythme pour que cela ne leur fasse pas trop mal.

Votre mot de la fin pour clore cet entretien.

Le baseball est une discipline formidable. Vous le voyez,nous n'avons pas un terrain de baseball mais nous avons pu sélectionner des joueurs de 07 à 14 ansqui sont partis affronter ceux qui sont nés dans le baseball et qui ont les infrastructures adéquates. On a joué cette compétition jusqu'à ce que nous ayons eu la médaille de bronze. Il nous faut un terrain adéquat pour bien pouvoir pratiquer le baseball. Pour l'instant, nous nous contentons des terrains sablonneux qui ne nous permettent pas de travailler dans les conditions optimales nécessaires et réglementaires pour former les enfants et les rendre plus compétitifs sur l'échiquier international.

Propos recueillis par : Abdul Fataï SANNI


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE