9e édition du tournoi des institutions : Assemblée nationale et Ministère...

9e édition du tournoi des institutions : Assemblée nationale et Ministère des sports en ouverture

0
PARTAGER

Le top de la 9e édition du tournoi des institutions sera donné, samedi 23 juillet 2016 au stade de l’Amitié Mathieu Kérékou. Et en match d’ouverture, le public qui effectuera le déplacement va assister au match opposant l’Assemblée nationale de AdrienHoungbédji au Ministère des sports du jeune ministre Oswald Homéky.

Si de loin, les deux personnalités, Adrien Houngbédji et Oswald Homéky vont livrer un duel à distance, sur la pelouse du stade Mathieu Kérékou, les 22 acteurs tenteront de décrocher les trois premiers points. Mais au-delà de cette affiche, il est important que ces deux personnalités contribuent de façon spontanée à la bonne ambiance de la compétition. D’ailleurs, le ministre Homéky en fait déjà sa chose. Puisqu’il a déjà reçu en audience le Comité d’organisation pour leur renouveler son soutien indéfectible et rehausser à coup sûr, le bon déroulement de la compétition. Surtout que pour ce neuvième chapitre, les femmes de nos institutions seront également à l’honneur à travers la compétition de marche. Un événement sportif qui, à en croire Rodolphe Kiki, président du Comité d’organisation, est une occasion pour les personnels de ces institutions de participer non seulement aux festivités de l’indépendance du Bénin mais aussi de changer l’atmosphère et surtout le stress du travail. «Il permet à nos institutions et représentations de se rencontrer autour d’un sport favori qu’est le football mais aussi de créer et de consolider les liens de travail et de fraternité…», va rappeler Rodolphe Kiki. A cet effet, il est souhaitable que les autorités et personnels des équipes engagées accompagnent leurs différents ministères et institutions pour la réussite de la compétition.Rappelons que 12 structures étatiques prennent part au tournoi qui connaîtra son épilogue dimanche 04 septembre 2016.

A.F.S.


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE