3e journée des éliminatoires de la Can 2017 : Victoire impérative pour...

3e journée des éliminatoires de la Can 2017 : Victoire impérative pour le Bénin face au Soudan du Sud

0
PARTAGER

Dans le cadre du troisième chapitre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (Can) Gabon 2017, les Ecureuils du Bénin affrontent ce mercredi 23 mars 2016, le Soudan du Sud pour la lutte de la 2e place du groupe 3. Une rencontre décisive pour le team national du Bénin car autre résultat qu’une victoire est synonyme d’adieu au rendez-vous gabonais.

Les Ecureuils du Bénin ont le dos au mur. Ils devront créer un exploit à Juba face au Soudan du Sud. Un match qui s’annonce certes compliqué pour la bande à Oumar Tchomogo mais pas impossible vu les forces en présence. Si sur le papier, le Bénin part avec la faveur des pronostics, il devra toutefois faire très attention à une équipe physiquement et tactiquement au point comme le Soudan du Sud qui aura l’appui du 12e joueur (le public). De plus, l’équipe soudanaise n’a jamais perdu en match officiel sur ce terrain de Juba. Le coach béninois Oumar Tchomogo doit tenir compte de cela, lui qui déjà, est handicapé de deux joueurs dans son effectif.

Poté et Suanon absents suivront le match à…

Deux footballeurs béninois devront manquer ce match. Il s’agit de Michaël Poté (31 ans), meilleur buteur de Super Ligi 2 en Turquie et Abdel Fadel Suanon (20 ans), l’un des meilleurs artificiers de Dhamak (2e Division saoudienne). Si Poté a eu un problème de visa à l’Aéroport de Caire (Egypte), Fadel Suanon quant à lui,a été obligé de traverser la frontière nigériane pour se retrouver à Cotonou contrairement à son plan de vol. Conséquence, Oumar Tchomogo va se passer de ces deux joueurs et devra livrer un véritable match pour assurer son survie pour la suite des éliminatoires.

Probable ‘’onze type’’ des Ecureuils…

Oumar Tchomogo ne devrait pas changer son ‘’onze type’’ de départ, à l’acception de Michaël Poté qui n’a pas pu effectuer le déplacement de Juba. Ainsi, on aura certainement dans les buts, le gardien titulaire de Le Havre (2e de la Ligue 2 / France). Dans le couloir gauche, en absence d’Emmanuel Imorou toujours en convalescent, le jeune David Kiki va une fois encore tenir sa place. Pendant ce temps, l’arrière droit sera certainement assuré par Nana Nafiou Badarou qui devrait être titulaire en absence de Seidou Barazé. Autre alternatif, Jordan Adéoti pourrait aussi assurer le couloir droit comme il l’a fait face au Mali à Cotonou. Mais il pourrait aussi seconder dans l’axe de la défense, le capitaine d’Amiens Abdul Khaled Adénon. Cependant, si Tchomogo devrait maintenir le même système face au Mali ou au Burkina Faso, on aura en défense axiale le duo Khaled Adénon-Salomon Junior. Plusieurs possibilités donc pour le patron de l’encadrement du Bénin qui devra former une charnière centrale digne du nom afin d’enrailler les assauts offensifs des attaquants soudanais. Dans l’entrejeu du Bénin, le scénario devrait être presque identique où on aura comme tour de contrôle et meneur de jeu, le capitaine Stéphane Sessègnon. Il aura certainement à ses côtés le milieu défensif de Niort, le rugueux et brouillon Djiman Koukou assisté de Bello Babatoundé, un peu technique comparativement à Koukou. Jordan Adéoti pourrait aussi jouer un rôle précieux en milieu de terrain si Tchomogo opte pour le 4-4-2. Ainsi, en absence de Michaël Poté, on aurait en attaque Razack Omotoyossi et Rudy Gestede ou Frédéric Gounongbé. Au cas contraire, les trois pourraient être alignés si Tchomogo opte pour le 4-3-3.

Autre résultat que le nul et adieu Gabon 2017

Le Bénin a impérativement besoin d’une victoire à Juba pour garder ses chances de qualification. Actuellement 3e du groupe C avec deux petits points, derrière le Soudan du Sud (2e avec 3 points), le Bénin doit systématiquement battre son adversaire pour s’adjuger la deuxième place, très importante pour une possible qualification au Gabon. Un nul ou une défaite enfonce davantage le Bénin car avec 3 points ou 2 points au terme de la 3e journée, le Bénin n’aura plus aucune chance de se qualifier pour Gabon 2017. Et donc, la victoire est impérative pour le team national du Bénin, sur terre étrangère, à Juba en Soudan du Sud. Rappelons que la rencontre se jouera ce mercredi 23 mars 2016 à 16h30 heure de Juba, soit 14h30  heure béninoise.

Les affiches de ce mercredi 23 mars 2016



Poule C :     Soudan du Sud       #          Bénin    
Poul  E  :     Guinée Bissau        #           Kenya           16h00    
                  Zambie                 #           Congo           18h00    
Poule F :      Sao Tomé-et-Principe      #           Libye    15h30    
Poule G :     Tchad                   #           Tanzanie        15h30    

Réalisation : Abdul Fataï SANI

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE