2e édition du tournoi de la fraternité « Gbénonkpo » : Rebelles...

2e édition du tournoi de la fraternité « Gbénonkpo » : Rebelles Fc sur le podium, pari gagné par Imorou Bouraima

0
PARTAGER

Les rideaux sont tombés hier, dimanche 09 octobre 2016 sur la 2e édition du tournoi de la fraternité « Gbénonkpo ». Une compétition organisée par Imorou Bouraima, nouveau Directeur du sport et de la promotion sportive (Dsps). Elle a connu son verdict avec le sacre de Rebelles Fc  face à AdissoloFc (1-0) sur le terrain du Bicentenaire à Sikècodji (Cotonou).

Rebelles Fc # AdissoloFc 1-0 !!! C’est le score qui a sanctionné la finale du tournoi « Gbénonkpo » qui a connu la participation de 24 équipes regroupées dans six poules de quatre chacune et dont l’objectif était, non seulement d’occuper les jeunes pendant les périodes de vacances mais aussi, de les encadrer et leur éviter les vices. Ainsi, pour le compte de cette ultime affiche, l’équipe de Rebelles Fc a affiché ses ambitions dès le coup d’envoi de la rencontre. Emmenée par son capitaine Paolo Ango, la formation de Rebelles Fcn’a laissé aucune chance à son adversaire. Paolo Ango, sur une action personnelle a misé sur son physique et son intelligence pour ouvrir le score à la 16e minute de jeu, sur une frappe à ras de terre, trompant la vigilance du gardien adverse. L’unique but aura donc suffi à Rebelles Fc pour succéder à Marc Léon, vainqueur de la 1ère édition face à Hirondelles de Calavi (1-1 puis 3-2 tab). «C’est un sentiment de joie qui nous anime », dira Paolo Ango, capitaine de sa formation. A l’en croire, c’est le fruit du travail fait tout au long de la compétition. « C’est la détermination et le travail qui nous ont permis de décrocher le trophée », va-t-il conclure. Pour Imorou Bouraïma, les objectifs sont atteints. «Les objectifs que nous visons en organisant cette compétition ont été atteints. Puisque, pendant toute la compétition, nous avons réuni, environ, 3000 spectateurs sur le terrain de bicentenaire», va-t-il laisser confier. A l’en croire, la compétition dont-il est initiateur augure d’un avenir meilleur pour le football béninois. «Cette compétition permet aux joueurs de se mettre un peu en jambes car nos trêves durent un peu au Bénin. Elle permet aussi de détecter de nouveaux talents qui feront leurs expériences dans les clubs la prochaine saison», a conclu Imorou Bouraïma. Notons que le vainqueur a décroché un grand trophée, un jeu de maillot, deux ballons et une enveloppe financière de 150.000 francs Cfa alors que le vaincu a remporté un petit trophée, un jeu de maillot, deux ballons et une enveloppe financière de 75.000 francs Cfa.

Abdul Fataï SANNI


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE