14e édition de Panamai et 5e édition de Feca : Les objectifs...

14e édition de Panamai et 5e édition de Feca : Les objectifs atteints par Kouassi Dégboué

0
PARTAGER

La 14e édition de Pan african martial, art international (Panamai) démarrée mardi 16 août 2016 a connu son épilogue jeudi 18 août 2016 au Hall des arts, loisirs et sports de Cotonou. Une compétition qui a été couplée à la 5e édition du Festival des enfants pour la culture et l'art (Feca). Au terme des activités, le président de l'Ong Ascad, Kouassi Dégboué, a dit toute sa satisfaction.

Pendant trois jours, près de 300 participants venus du Bénin, du Niger, du Burkina Faso, du Nigeria, du Togo, du Ghana, du Mali et du Tchad ont rivalisé d'ardeur pour décrocher les différentes médailles et autres trophées mis en jeu. Des jeux Feca en passant par le Panamai, les athlètes ont offert de beaux spectacles aux férus de cette discipline notamment le taekwondo dance très apprécié du public. D'un niveau au-dessus de la moyenne, les athlètes ont livré des combats sans merci. Tous, avaient pour objectif, de rentrer au bercail avec des sésames. Mais au finish, seuls, le Mali, le Nigeria, et le Niger ont remporté plus de médailles formant ainsi le podium de la compétition. Pour Kouassi Dégboué, président de l'Ong Ascad, les fruits ont dépassé la promesse des fleurs. A l'en croire, le Feca est organisé pour permettre aux enfants de devenir des compétiteurs de haut niveau. «Le niveau de Panamai est largement au-dessus du niveau de Feca» a-t-il souligné avant de préciser que les combats ont été d'un niveau très relevé. «Je peux vous rassurer de l'organisation de Feca pendant des années», va conclure Kouassi Dégboué.

Source externe


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE